Émissions Toutes les émissions

C'est bon à savoir

Du lundi au vendredi à 7h45

FAUX : on ne glisse pas sur la glace, ni sur la neige.

Par et le jeudi 19 janvier 2017
Podcasts : iTunes RSS
Voiture neige
Voiture neige © Getty - Jamie Squire

Ce début de semaine a été marqué par des routes glissantes en Franche-Comté. Et Jeremy, vous vouliez nous expliquer ce qui semble évident : pourquoi on glisse sur la neige ou la glace.

Oui. C'est vrai, ça nous semble évidement parce qu'on sait que ça glisse. Mais heureusement qu'il y a des esprits curieux qui cherchent toujours à comprendre. Et à chaque fois, ce que l'on pensait simple apparaît plus compliqué

Vous ne pouviez pas vous en empêcher... un extrait de la reine des neiges.

Et donc revenons à notre question : pourquoi on glisse sur la neige ou la glace ?

Parce que la glace est lisse, j'imagine ?

Deja, il faut le dire vite. Si on regarde au microscope, on verra plein de bosses et de creux à la surface de la glace. Et puis, la neige, c'est pas forcement lisse. On peut faire une expérience simple pour comprendre, qu'en fait, on ne glisse pas vraiment sur la glace. Prenez un gros glaçon, inclinez le pour avoir une petite pente et mettez une piéce de monnaie dessus... elle ne va pas glisser. D'ailleurs, quand vous dégivrez votre congélateur, souvent, la glace est plutôt collante

Oui mais moi avec ma voiture, j'ai bien glissé cette semaine ?

Oui mais en fait, vous avez glissé sur de l'eau. Vous avez un aqua-planning. À la surface de la glace ou de la neige, quand vous passez avec votre voiture, vos skis ou vos patins, vous faites fondre une très fine couche qui se transforme en eau. Et l'eau, c'est un bon lubrifiant. La, ca glisse. D'ailleurs, si on reprend notre pièce de monnaie sur le glaçon... versez un peu d'eau et vous verrez que maintenant, la pièce glisse.

c'est à la fois, les frottement de vos pneus et la pression exercée par le poids de votre voiture qui font fondre un peu de glace pour former cette couche d'eau

C'est donc bon à savoir, c'est en fait, sur cette couche d'eau que nous glissons, sur les routes ou sur les pistes de skis