Replay du vendredi 7 mai 2021

Calanques de Marseille : sur le chemin des fleurs comestibles

- Mis à jour le

Félix Altgeld, guide de randonnée diplômé et accompagnateur en montagne, propose des sorties découverte hors des sentiers battus. Du tourisme vert et éco-responsable à faire lors d'une d'une demi-journée ou durant deux jours avec un bivouac dans un cabanon de Sormiou.

Félix Altgeld vous emmène hors des sentiers battus dans le Parc national des Calanques (photo Hiking Marseille).
Félix Altgeld vous emmène hors des sentiers battus dans le Parc national des Calanques (photo Hiking Marseille).

Des plantes vertueuses

Chaque saison dévoile ses baies, ses fruits. Au printemps, la Criste marine, une petite plante grasse, sert de condiment pour relever le gôut des salades ou autres plats. L’asperge sauvage se récolte au même moment, ainsi que les fleurs d’aubépine à infuser en tisane, contre l’anxiété et la tachycardie.

L’été, on récolte l’Immortelle, emblème d’une célèbre marque de cosmétiques, et les petits fruits sucrés de l’amélanchier, semblables aux myrtilles avec un gout de poire/amande. Et quand vient l’automne, on boit des décoctions de noix de cyprès aux propriétés antivirales. L’hiver n’est pas en reste avec la fructification de l’épineux Génévrier, une épice réputée faciliter la digestion des gibiers et viandes grasses, et relever le goût de la choucroute ou du fumet de poissons. 

Vous l’aurez compris, pour découvrir les vertus de la garrigue, il vous faudra plus d’une randonnée avec Félix Altgeld. Qui peut également vous parlez longuement des plantes pyrophiles, dont la propagation, la multiplication ou la reproduction sont stimulées par le feu. Les incendies bienfaiteurs ? Voilà de quoi débattre tout en cheminant !

Les fleurs comestibles se récoltent en Provence et cuisinent de nombreuses façons (photo Hiking).
Les fleurs comestibles se récoltent en Provence et cuisinent de nombreuses façons (photo Hiking).

Se cultiver en bronzant

Au gré de la randonnée, on vit le site au fil des siècles qui ont façonné sa silhouette, mais l’on découvre aussi les vertus des plantes indigènes.

Thym, romarin, sumac bien sûr, mais également de nombreuses autres espèces bien moins connues. La Rue, ne se contente pas d’être un anti-moustique naturel, elle peut servir également de condiment dans la cuisine.

Elle est également appréciée pour ses vertus médicinales. Attention, seules les feuilles s’utilisent, les fleurs rendent la peau très photosensible. Contrairement à la Salsepareille, dont les fleurs comestibles particulièrement odorantes servent à agrémenter les desserts.

Felix Altgeld est aussi un guide polyglotte qui parle quatre langues (photo Hiking Marseille).
Felix Altgeld est aussi un guide polyglotte qui parle quatre langues (photo Hiking Marseille).

Felix Altgeld

Guide de randonnée diplômé, il accompagne des groupes d’une dizaine de personnes maximum depuis 2015, en Provence et notamment en Corse et autour de Marseille, sa ville d’adoption depuis dix ans.

Originaire du sud-ouest de l’Allemagne, Felix Altgeld a roulé sa bosse dans différents pays avant de se poser dans la citée phocéenne pour son double attrait, mer et montagne. Pour partager ses savoirs avec vos amis après une longue promenade enrichissante, inutile d’être un marcheur chevronné.

Avec les nombreuses pauses didactiques, on a largement le temps de reprendre son souffle, tout en admirant le paysage époustouflant. Félix prend toujours soin de s’adapter au groupe. 

Avis aux amateurs de randonnée au long cours, différents stages sont proposés au cours de l’année, via l’association « Provence Evasion », avec possibilité d’organisation à la demande.  Parle allemand, français, anglais, espagnol.

Infos sur hikingmarseille.com ou 07 78 82 61 92.

Mots clés: