C'est Mieux Ensemble

Du lundi au vendredi, de 17h à 18h

"À plus dans le bus", initiative pour rompre l'isolement en milieu rural
"À plus dans le bus", initiative pour rompre l'isolement en milieu rural © Radio France - FJEPCS La Passerelle Vouziers

Des associations du 52 et du 08 gagnent un concours sur l’amélioration des conditions de vie en milieu rural

Diffusion du lundi 13 janvier 2020 Durée : 32min

Le point sur les initiatives pour l’amélioration des conditions de vie à la campagne. Rencontre avec celles et ceux qui sont en lisse pour remporter le concours régional des solidarités rurales.

Le prix régional des solidarités rurales

Ouvert aux associations, aux groupements, aux entreprises, aux collectivités et à leurs établissements, le Prix Régional des Solidarités Rurales récompense et distingue chaque année des initiatives en région qui concourent au maintien ou à l’amélioration des conditions de vie en milieu rural. 

Créé en 1993 à l’initiative du CESER de Champagne-Ardenne, le Prix Régional des Solidarités Rurales concerne, depuis 2017, l’ensemble des territoires du Grand Est. 

Plus de 25 000 euros de dotation

D’un montant de 25 000€, le Prix Régional est complété par les Prix spéciaux des partenaires, dotés chacun de 7 000€, avec un Prix Coup de Coeur de 4 000 €, soit une enveloppe globale de 71 000€. 

En 2019, 68 initiatives ont déposé un dossier. Après délibération, le Jury du Prix Régional des Solidarités Rurales présidé par Véronique Klein, par ailleurs Vice-Présidente du CESER Grand Est, a choisi de récompenser 8 dossiers.

L'Association «Maison de Courcelles » à Saint Loup sur Aujon (52) a remporté le 1er Prix Régional de 15 000 € et le Prix Spécial Groupe La Poste de 7 000 €.

L'Association FJEPCS « La Passerelle » à Vouziers (08) remporte le 2ème Prix Régional, et 10 000 €

Céline Thébaud, Mélanie Toussaint et Patrick Tassin, avec Olivier Cattiaux - Radio France
Céline Thébaud, Mélanie Toussaint et Patrick Tassin, avec Olivier Cattiaux © Radio France - Yohann Foubert

L’isolement des personnes résidant en territoire très rural est au coeur des préoccupations de l’association. En 2018, l’acquisition d’un véhicule équipé « food truck » lui a permis de mettre en place de nouveaux ateliers avec et pour les habitants. 

Le principe de À plus dans le Bus est d’aller à la rencontre des habitants des territoires ruraux pour leur proposer des ateliers conviviaux

L’activité cuisine sert de support pour créer un cadre convivial et faciliter le lien social. Ces ateliers intègrent une dimension sociale qui prend la forme d’actions de prévention et d’écoute individuelle pour repérer les problématiques des personnes rencontrées. Ces personnes bénéficient alors d’une orientation vers les dispositifs internes mis en place par l’association (mobilité, suivi social, parentalité) ou externes proposés par les partenaires (Assistantes sociales, PAPH, MSAP…)

Dans cette émission disponible à la réécoute, Olivier Cattiaux reçoit  Patrick Tassin, Président du CESER Grand Est,
Mélanie Toussaint – Chargée de Projets à l’Association FJEPCS La Passerelle de Vouziers et Céline Thébaud, animatrice sur le projet À plus dans le bus !

"À plus dans le bus", initiative pour rompre l'isolement en milieu rural - Radio France
"À plus dans le bus", initiative pour rompre l'isolement en milieu rural © Radio France - Association FJEPCS La Passerelle Vouziers (Ardennes)

Site Internet ceser-grandest.fr
Site Internet de La Passerelle fjep Vouziers