Replay du lundi 3 juin 2019

Avec leur pièce de théâtre, des étudiants de Reims vont sillonner la France cet été

- Mis à jour le
Avec leur pièce "Titre Provisoire", des étudiants de Reims partent sillonner la France cet été
Avec leur pièce "Titre Provisoire", des étudiants de Reims partent sillonner la France cet été © Radio France - Hadrien Brachet

Des étudiants de Sciences Po Reims ont écrit mis en scène une pièce de théâtre "Titre Provisoire". 

Titre Provisoire
Titre Provisoire © Radio France

Déjà jouée avec la troupe à Sciences Po au Palais du Tau pour les Nocturnes Jeunes et à la Comédie de Reims à l'occasion du Festival Nuits Sans Entractes, ils ont obtenu le prix de la mise en scène et de l'interprétation masculine.

Cet été, nous partons en tournée, notamment invités d'un festival de théâtre dans l'Allier

Olivier Cattiaux reçoit Adèle Sarret, Baptiste Renaut et Hadrien Brachet. 

Baptiste Renaut, Hadrien Brachet, Olivier Cattiaux, Adèle Sarret
Baptiste Renaut, Hadrien Brachet, Olivier Cattiaux, Adèle Sarret © Radio France - Titre Provisoire

Adèle, étudiante à Sciences Po est comédienne dans "Titre Provisoire". Amatrice depuis 12 ans elle sera l'an prochain co-présidente de Drama'Thalia, l'association de théâtre du campus de Reims de Sciences Po.

Baptiste Renaut, étudiant à Sciences Po,  comédien amateur depuis 12 ans. 

Hadrien est étudiant à Sciences Po. Il a co-écrit et co-mis en scène "Titre Provisoire" avec Pauline Mornet, également étudiante. Passionné de théâtre depuis 9 ans, Hadrien a aussi présenté une émission hebdomadaire de débats sur une radio étudiante à Paris et est l'actuel président de la radio du campus de Reims de Sciences Po.

Avec leur pièce de théâtre, des étudiants de Reims vont sillonner la France cet été
Avec leur pièce de théâtre, des étudiants de Reims vont sillonner la France cet été © Radio France - Titre Provisoire

Site Internet du festival Théâtre de Bourbon
Page facebook de Titre Provisoire 

L'intégralité de l'émission est disponible à la réécoute via le lecteur ci-dessus

Mots clés: