Émissions Toutes les émissions

C'est que de la télé

Du lundi au vendredi entre 20h et 21h

On allume la télé. Enquête de santé

Podcasts : iTunes RSS
En augmentation constante, les allergies touchent aujourd'hui 30% des français contre à peine 3% en 1960
En augmentation constante, les allergies touchent aujourd'hui 30% des français contre à peine 3% en 1960 © Pulsations

Peut-on vaincre les allergies ? Acariens, moisissures, pollens, humidité, poussière, aliments : les allergènes se nichent partout, jusque dans les assiettes.

Pour les malades, l'allergie est un combat quotidien, avec ses pièges et ses dangers. Philippe lutte sans relâche contre l'ambroisie, une plante très allergisante qui a envahi son jardin et toute la vallée du Rhône. Amélie, elle, doit composer avec son allergie aux noix. Lorsqu'elle fait ses courses elle doit toujours rester sur ses gardes, et les sorties au restaurant lui sont désormais interdites.Dans les cas les plus graves, un simple contact avec l'allergène peut conduire au décès. C'est ce qui est arrivé à Bastien, 8 ans, victime en 2007 d'un choc anaphylactique, une réaction allergique gravissime. Depuis, ses parents ont entamé une procédure judiciaire. Ils veulent comprendre pourquoi leur fils a mangé du fromage de brebis alors que toute l'équipe de l'école connaissait son allergie.Tout le monde peut-il être un jour concerné par cette maladie ? Qu'avons nous changé dans nos modes de vies pour subir cette vague d'allergies ? Certains scientifiques accusent la pollution atmosphérique. D'autres mettent en cause l'excès d'hygiène et d'antibiotiques dès la petite enfance. Nos habitudes alimentaires sont également pointées du doigt.Alors que les chercheurs tentent de mieux comprendre l'origine et les mécanismes de cette maladie complexe, les patients doivent apprendre à vivre avec leur allergie, car il n'existe pas de traitement unique. La désensibilisation est une solution mais son efficacité reste limitée.L'allergie est la 4ème maladie mondiale selon l'OMS mais elle continue d'être considérée comme une pathologie anodine. Pourtant chaque année, 2 000 personnes meurent à la suite d'une crise d'asthme. Pour les experts il est urgent de repenser notre mode de vie, sous peine, un jour, de devenir tous allergiques.Ce soir à 20h35 sur France 5