Émissions Toutes les émissions

C'est que de la télé

Du lundi au vendredi entre 20h et 21h

3min

« Vous n’aurez pas ma haine » dimanche soir à 20h55 sur France 5

Par le jeudi 10 novembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
Patrice Gascoin
Patrice Gascoin © Radio France - C.Abramowitz

Un an après les attentats, les chaînes de télé reviennent toutes sur les attentats de novembre 2015.

Dans ce travail de mémoire ou de reconstitution, il y a un documentaire qu’il faut absolument voir. Si vous ne deviez un choisir qu’un c’est celui-ci : Vous n’aurez pas ma haine.

« Vous n’aurez pas ma haine », c’est le titre de la lettre aux terroristes que le journaliste Antoine Leiris a posté sur Facebook quelques jours après la disparition de sa femme… qui était au Bataclan. Cette lettre était tellement forte, qu’elle a fait le tour du monde. Cette année, Antoine Leiris a pris le temps de poursuivre l’écriture en en faisant un livre. Mais aussi en tournant ce documentaire

Ce doc, « vous n’aurez pas ma haine », c’est sa quête. Il nous emmène à la rencontre d’autres victimes d’attentats, que ce soit à Paris ou ailleurs, pour savoir comment elles se sont relevées… ou pas.

Alors d’autres films font cette démarche sauf que lorsque c’est Antoine Leiris qui l’a fait, de par son propre « statut » de victime, cela change les rapports entre l’intervieweur et l’interviewé. On est entre personnes qui parlent le même langage, qui se comprennent et forcément nous on apprend beaucoup…

Dans l’une des séquences du film, Antoine Leiris discute avec le psy Boris Cyrulnik et explique qu’il fait une différence entre ce « vous n’aurez pas ma haine » et la notion de « pardon ».

N’ayez pas peur de voir ce documentaire. A la différence des autres, il n’est pas anxiogène. Il est source d’espoir. C’est tout sauf larmoyant, c’est juste incontournable.