Replay du mercredi 9 septembre 2020

Huiles essentielles spéciales Allergies

- Mis à jour le

Les conseils de notre aromathérapeute Sophie Jozwik, Aroma Terrapic.

Huiles essentielles de Sophie Jozwik
Huiles essentielles de Sophie Jozwik © Radio France - Nelly Sorbier

Infos à retrouver sur le blog de Sophie ▼

C’est quoi exactement une « allergie » ?

Une allergie est une réaction démesurée d’inflammation.  Votre système immunitaire a par le passé été exposé à un élément étranger qu’il a considéré comme dangereux, et à toute nouvelle intrusion il est prêt à le détruire, coûte que coûte. Super ! C’est grâce à lui que vous évitez de tomber malade quand tout fonctionne bien.

L’allergie provoque une sur-réaction du système immunitaire, qui s’affole face des substances souvent inoffensives (comme le pollen par exemple). Pour imager tout cela, cela signifie que tous les systèmes de défense de votre corps se mettent en mode « Alerte à la bombe ! Il faut évacuer tout le monde illico presto ! » . Alors qu’en fait il ne s’agit que d’un voyageur étourdi qui a oublié son bagage 😉

La réaction allergique, se manifeste alors par toutes les réactions de défense (nez qui coule, larmes aux yeux…) car vos anticorps cherchent à éliminer le méchant allergène.

Quelles huiles essentielles pour lutter contre mes allergies ?

Pour faire simple, il y a deux huiles essentielles clés qui vont vous permettre de lutter contre cette réaction inflammatoire démesurée qu’est l’allergie. Il s’agira de chercher à calmer la libération d’histamine. Hista…quoi ??

L’histamine est en quelque sorte le messager qui envoie l’alerte pour supprimi l’ennemi lorsqu’un intrus a franchi les barrières. 

L’objectif thérapeutique est alors de réguler la réaction de notre système immunitaire, et il existe principalement deux types d’huiles essentielles capables de remplir cette fonction, caractérisées par deux molécules différentes.

L’option 1 anti-allergies : l’huile essentielle d’estragon

La molécule chimique magique se cachant derrière ce petit bijou est le méthyl-chavicol (anciennement appelé estragol). Pour simplifier, c’est principalement cette molécule là qui va réguler les symptômes allergiques. Elle est connue pour modifier votre terrain allergique.

⚠️ Attention aux contre-indications : éviter chez les femmes enceintes, allaintantes, enfants de moins de 6 ans. Eviter par voie orale.
🤚🏻 Risque d’irritation à l’état pur : toujours utiliser diluée, 20% HE max. dans 20% d’Huile Végétale (HV)

L’option 2 pour calmer vos allergies au pollen : l’huile essentielle de camomille matricaire / allemande

La camomille matricaire est beaucoup moins connue que l’estragon ou le basilic tropical, et pourtant c’est l’huile la plus efficace contre les allergies.

Il ne faut pas confondre l’huile essentielle de camomille matricaire / allemande avec la camomille romaine/noble, qui n’a pas les mêmes bénéfices.

Ses avantages :

  • une excellente régulation de la libération d’histamine qui est responsable des yeux qui pleurent, des démangeaisons, du nez qui goutte…
  • apaise l’inflammation

Ses inconvénients :

  • elle est chère… comptez un vingtaine d’euros pour 2 ml. En même temps, un petit flacon vous suffira largement pour la saison 😉

Dans la même famille on va aussi trouver : la tanaisie annuelle et l’achillée millefeuille, que vous pourrez donc utiliser à la place de la camomille matricaire.⚠️ Attention aux contre-indications : éviter pendant les 3 premiers mois de grossesse, si antécédants de cancer hormono-dépendant. Eviter l’usage interne

Pour en savoir plus : 

Sophie Jozwik - AromaTerrapic 

aroma.terrapic@gmail.com 

06.32.83.68.76

Sophie Jozwik
Sophie Jozwik © Radio France - Nelly Sorbier
Mots clés: