Replay du mercredi 12 mai 2021

La propolis, c'est magique !

Pollinisatrices de la flore sauvage gardoise et productrices de miel dans les Cévennes, les abeilles offrent également un remède 100% naturel à bien des maux : la propolis.

La propolis : un ciment pour les ruches.
La propolis : un ciment pour les ruches.

On ne le dira jamais assez, les abeilles sont nos alliées. Outre leur rôle vital dans la pollinisation et leur production de miel, elles recèlent un autre secret : la propolis. Isabelle Piffard, naturopathe à Sainte-Anastasie, lève le voile sur les secrets de ce remède 100% naturel.

Qu'est-ce que la propolis ?

La propolis est un ensemble de substances résineuses récoltées par les abeilles sur les bourgeons de certains arbres et en particulier les conifères. Elle est enrichie des sécrétions salivaires et de la cire d'abeille au cours de son élaboration.

Dans la ruche, cette résine végétale est utilisée comme mortier pour colmater les fissures et renforcer l'étanchéité des parties défectueuses de la ruche.  La propolis évite aussi le développement des micro-organismes (bactéries, virus, moisissures).

La propolis possède environ 300 constituants qui ont des propriétés antibactériennes, antifongiques, antivirales. Ces qualités en font pour l'homme un véritable stimulant immunitaire, un anti-infectieux et un cicatrisant très puissant.

Un remède connu depuis la nuit des temps 

Dans l'Antiquité, la propolis était utilisée comme produit d'embaumement dans l'Égypte antique. Elle était un indispensable de la pharmacie ambulante des soldats romains lorsque ceux-ci partaient au combat.

La propolis était déjà utilisée dans l'antiquité égyptienne.
La propolis était déjà utilisée dans l'antiquité égyptienne.

Les différentes formes de propolis 

Les remèdes à base de propolis sont proposés sous diverses formes : en teinture-mère, sirop, en spray buccal et nasal, en gélules, gommes à mâcher.

•      En usage interne, elle est indiquée pour les extinctions de voix, les enrouements, les angines, les maux de gorge, la toux, les rhumes, les bronchites, les pharyngites, les otites et les sinusites.

•      En usage externe, on l'emploie en dermatologie pour assainir et cicatriser les plaies, traiter les mycoses et autres problèmes cutanés.

Précautions d'utilisation

La propolis est déconseillée aux enfants de moins de 3 ans et aux femme enceintes. A éviter en cas d’allergie reconnue aux différents produits de la ruche.

Isabelle Piffard, aromathérapeute et naturopathe
Isabelle Piffard, aromathérapeute et naturopathe © Radio France - Servane Estrellas

Pour retrouver tous ces conseils, rendez-vous sur la page d'Isabelle Piffard, aromathérapeute et naturopathe

Mots clés: