Replay du vendredi 28 mai 2021

Vivre l'instant présent

- Mis à jour le

Vivre l'instant présent, un cadeau précieux avec notre expert en sophrologie Philippe Seguin.

Vivre l'instant présent
Vivre l'instant présent

"Le passé n’existe plus, l’avenir n’existe pas encore : seul existe le présent. " Dans le livre Noces, au chapitre intitulé "le désert", Albert Camus note que les deux seules choses qui nous sont données sont le corps et le présent et que les refuser serait refuser de vivre. 

Vivre l’instant présent, c’est alors être présent à soi et au réel. Mais, il ne s'agit pas de refuser la pensée du passé et du futur, puisqu'elle nous est essentielle pour penser et parler, mais de ne plus nous identifier entièrement à elle. 

La pleine conscience de l'instant présent consiste simplement à observer les objets physiques et mentaux qui se présentent à l'esprit. Elle permet de prendre "du recul" ou "de la hauteur" par rapport au flux continuel des pensées. 

Pourquoi vivre l'instant présent ? 

Vivre dans le moment présent signifie donc être en contact avec ce qui se passe à ce moment précis sans s'inquiéter pour le futur, ni penser au passé. Mais il faut bien s'occuper du futur, direz-vous. Vous avez raison, on peut planifier son avenir et avoir des projets. Vivre le moment présent, c’est accepter son passé et préparer sereinement son futur. 

Comment profiter de l'instant présent ?

Pour profiter du moment présent, il faut accepter le fait que l'on ne puisse pas tout contrôler et lâcher prise. Plus tôt vous acceptez cela, mieux vous vous porterez. Qu'il s'agisse de vos pensées ou de situations passées ou à venir, arrêtez de vous demander sans cesse le pourquoi du comment… 

Comment se connecter à l'instant présent ?

 Prenez le temps de remarquer, d'observer, d'apprécier le moment présent, faites attention à ce qui se passe autour de vous et en vous, soyez complètement engagé et immergé même avec tous vos sens et votre cœur dans cet instant. 

Exercice pour revenir à l’instant présent…

 Installez-vous confortablement, assise le dos bien droit, afin de ne pas vous assoupir comme c’est bien souvent le cas quand on arrête de nourrir notre mental de tâches et de pensées de toutes sortes. Puis portez votre attention sur une partie de votre corps, commencez par exemple par votre pied gauche. Que ressentez-vous à cet endroit ? Picotement, contact, sensation de chaud, de froid… rien du tout ? Constatez-le simplement. Puis remontez ainsi votre cheville, votre jambe, puis la jambe droite, le haut du corps, etc. Ramenez simplement votre attention à votre corps lorsque vous remarquez que des pensées vous emportent...

Pour une séance bien-être avec Philippe Seguin à Alès, prendre RDV au 07 83 14 27 50

Mots clés: