Replay du mardi 25 mai 2021

Le baume cicatrisation maison : Un trésor de la pharmacie verte

- Mis à jour le

Recettes et conseils de Stéphane WIEST, créatrice de soins cosmétiques naturels & animatrice d’ateliers cosmétiques ▼

Baume cicatrisation de Stéphane Wiest
Baume cicatrisation de Stéphane Wiest - Stéphane Wiest

Pour faire son huile de soin à l’Achillée et à l'Immortelle ( base de notre baume ci-dessous). Pour 30 grammes : 

• Cueillir les sommités fleuries et les jeunes feuilles achillée en fin de matinée par un jour ensoleillé (peu d’eau résiduelle) 

• Faire « pré-faner », c'est-à-dire les faire sécher sur un linge propre environ 12h pour que la plante perde l’eau qui pourrait faire rancir l’huile lors de la macération 

• Couper les feuilles en gros morceaux et remplir de feuilles et de fleurs, sans tasser, un pot en verre préalablement stérilisé.

• Recouvrir d’huile de tournesol oléique désodorisé, fermer le pot. 

• Laisser le pot au soleil entre 30 et 40 jours en essuyant régulièrement la condensation formée sur le couvercle. 

• Au bout de 30 à 40 jours de macération solaire, filtrer

Pour réaliser le baume : 

- Faire fondre 6 g de cire d’abeille bio au bain-marie

- Rajouter 12g de beure de karité et refaire fondre 

- Rajouter 6 g de macération solaire d’achilée et 6g d’hélichryse italienne (immortelle) 

- Hors du feu rajouter 10 gouttes d’huile essentiel de Carotte (super cicatrisante) et 5 gouttes de Lavande vraie (apaisante) et bien mélanger 

- Mettre en pot et laisser refroidir avant de fermer

Et si vous préférez apprendre à le faire, l'acheter tout fait ou en savoir plus : 

 Stéphane WIEST : Cueilleuse de plantes sauvages, créatrice de soins cosmétiques naturels & animatrice d’ateliers cosmétiques ▼

Atelier préparation : Trousse de Voyage

Mercredi 2 juin 2021 à 14:00 dans l'Usine Vivante se situe au 24 avenue Adrien Fayolle, 26400 CREST