Replay du mardi 26 janvier 2021

Quelle(s) huile(s) essentielle(s) ajouter à votre crème de jour en fonction de votre peau ?

- Mis à jour le

Ecoutez Sophie Jozwik, formatrice Naturorama en aromathérapie :

crème de jour maison
crème de jour maison © Getty

Il vaut mieux que votre crème de jour soit une crème naturelle, bio ou faite maison car les molécules des huiles essentielles vont favoriser la pénétration d'autres actifs à travers la peau...Donc si vous utilisez une crème de jour qui contient certains cancérigènes, perturbateurs endocriniens..., les huiles essentielles vont favoriser la pénétration de ces actifs là et les faire pénétrer à travers la barrière cutanée.

Comment faire la crème de jour qui vous correspond 

Deux options au choix : 

  • Prendre une noisette de votre crème de jour à laquelle vous ajoutez une goutte d'huile essentielle, vous mélangez avant de l'appliquer
  • Faire une petite préparation. Vous pouvez prendre un ancien flacon d'huiles essentielles de 10 millilitres que vous remplissez d'huile végétale ( jojoba pour les peaux mixtes ou grasses, plutôt de l'huile d'Argan  pour une peau un peu plus mature ou normale ou encore une huile d'avocat pour les peaux sèches ) Et vous ajoutez 15 gouttes d'huile(s) essentielle(s).

Quelle(s) huile(s) essentielle(s) choisir ?

  • Si vous voulez un côté anti-âge pour venir stimuler la production de collagène, on pourra aller chercher une huile essentielle de bois de Hô ou une huile essentielle de bois de rose
  • Si vous souhaitez ensuite un côté un peu plus cicatrisant, optez pour une huile essentielle de géranium qui en plus a une petite odeur de rose ou une huile essentielle de ciste qui a une odeur beaucoup plus prononcée, mais vraiment extrêmement cicatrisante. Donc, si vous avez des anciennes cicatrices, des anciennes petites imperfections qui apparaissent encore sur votre peau, cette huile essentielle de ciste peut être très intéressante à utiliser  
  • Si on a de l'acné, celle qui est quand même très efficace, c'est l'huile essentielle de Tea tree l'arbre à thé. Attention toutefois par rapport à son odeur, elle est assez clivante. Il y en a qui n'aiment pas du tout. D'autres qui la tolèrent plus ou moins. Vous pouvez sinon aller chercher du côté d'un Romarin à Verbénone qui va permettre aussi de réguler cette production de sébum. 
  • Sinon, si vous cherchez un côté apaisant, prenez une huile essentielle de lavande vraie, qui a un côté vraiment extrêmement apaisant au niveau de la peau. 
  • Si vous avez quelques rougeurs, un peu de couperose, ajoutez plutôt de l'huile essentielle d’Hélichryse italienne. 
  • Si vous avez besoin d'unifier le teint, si vous avez aussi des taches pigmentaires, on peut aller chercher l'huile essentielle de carotte. Son odeur est vraiment très particulière. Donc si vous avez l'opportunité de la sentir avant de l'acheter, ça peut être bien de vérifier que vous aimez son odeur. L'huile essentielle de carotte est à éviter pendant la grossesse. Mais de toute manière, toutes les huiles essentielles sont à éviter pendant la grossesse, sans conseils. 

Pour en savoir plus :

Sophie Jozwik - AromaTerrapic

  • aroma.terrapic@gmail.com
  • 06.32.83.68.76
  • Sophie Jozwik, formatrice en aromathérapie et cosmétique naturelle, propose aussi des ateliers sur les huiles essentielles et les cosmétiques maison naturels à Valence. Une formation à distance sur les bases de la cosmétique naturelle est disponible à tous depuis peu. Tombée dans la marmite des produits naturels il y a plusieurs années, elle apprécie tester et challenger ses acquis. 
  • INSTAGRAM : SO_AROMATERRAPIC
  • Facebook : @aromaterrapic   
  • Retrouvez quelques recettes et ses astuces sur les réseaux sociaux et le blog.