Replay du mercredi 21 avril 2021

Vertus de la gelée royale : Sachez démêler le vrai du faux

Suivez les conseils de notre apiculteur, conseiller en apithérapie, Olivier Fleury ▼

Gelée royale
Gelée royale © Getty

Attention à la qualité de la gelée royale : 

En raison de son coût de production il existe des fraudes à la qualité, à l’origine, mais aussi sur ses propriétés non fondées, comme perte de poids, anti-vieillissement humain, cures d’affections rénales ou rhumatologiques, effet antibiotique, réduction du temps de consolidation de fracture...

En France, les producteurs de gelée royale, pour garantir l’origine et la qualité, ont créé le GPGR - Groupement des Producteurs de Gelée Royale permettant de se démarquer de celle issue de chine à prix imbattable et souvent de qualité moindre . 

Le GPGR a établi un cahier des charges garantissant l’origine Française, une production sans nourrissement, une conservation au froid (+2°c à +5°c) dès la récolte, un produit non congelé et donc une qualité optimale.

Quelle est la composition de la gelée royale ? 

Source GPGR : Par sa composition très complète, la Gelée Royale apporte tous les éléments nutritifs nécessaires à la vie des abeilles :

  • - de l'eau d'abord en grande quantité (entre 60 et 70 %),
  • - des sucres ensuite (9-23 %)
  • - des protides (10-18 %) dont une grande partie d'acides aminés,
  • - des lipides (4-8 %).
  • La gelée royale contient de l'acide folique (vitamine B9) et du zinc, des vitamines (B1, B2, B3, B5, B6 et B8), des sels minéraux (cuivre et phosphore) et un acide gras unique le 10HDA (10-hydroxy-2-décénoïque).

Attention, la consommation journalière n'excède pas 2 grammes.

Contres indications :

En cas d’asthme, d’eczéma atopique, femme enceinte, et toute personne à risque de cancer hormono-dépendant (sein, prostate...)

Pour en savoir plus : 

 Olivier Fleury : 

APITHERAPIE : C'est un traitement préventif ou curatif des maladies humaines et vétérinaires par les produits biologiques issus de l'abeille