Toutes les émissions

Ça fait débat

Du lundi au jeudi à 8h10

Pôle Emploi (photo d'illustration)
Pôle Emploi (photo d'illustration) © Maxppp -

Les chômeurs sont-ils trop indemnisés en France ?

Diffusion du mercredi 19 juin 2019 Durée : 7min

Le gouvernement a présenté hier sa réforme de l’assurance-chômage. Objectif : jusqu'à 250.000 chômeurs en moins et 3,4 milliards d'euros d'économies d'ici fin 2021.

Que que faut il retenir de cette réforme ?   

-d'abord la base de calcul des allocations va changer à partir du 1er avril 2020 de façon à ce qu’il ne soit plus possible d’avoir une   indemnisation chômage supérieure à la moyenne des revenus du travail  aujourd'hui une personne alternant contrats courts et inactivité touche plus  qu'une personne travaillant en continu à temps partiel   

-les entreprises qui recourent trop aux CDD seront pénaliser  via un "bonus-malus" sur les cotisations d'assurance chômage. Ce dispositif ne concernera que les sept secteurs qui génèrent le plus de contrats courts. Le bâtiment, la santé ou l'audiovisuel ne sont pas concernés.   

-des allocations dégressive pour les  salariés les mieux payés   Les salariés qui avaient un revenu du travail supérieur à 4.500 euros bruts par mois verront à partir du 1er novembre leur indemnisation réduite, au début du septième mois d’indemnisation, de 30 %, avec un plancher fixé à 2.261 euros. Cette mesure ne concernera pas les salariés âgés de "57 ans et plus"    

-Les conditions d'accès à l'assurance chômage durcies. Il faut actuellement avoir travaillé quatre mois sur les 28 derniers mois pour pouvoir prétendre à une allocation. La réforme veut étendre ce délai à six mois sur 24.    

-Les démissionnaires et les travailleurs indépendants seront mieux  indemnisés   Pour les travailleurs indépendants, l'indemnité sera de 800 euros par mois pendant six mois.   

-Des chômeurs mieux accompagnés : Plus de 1.000 nouveaux conseillers Pôle emploi seront recrutés.

Si le gouvernement veut changer le système c'est que l'actuel ne fonctionne pas ou est peut être trop généreux  d' ou cette question :   les chômeurs sont ils trop indemnisés en France ?   

C'était le débat ce matin sur France Bleu Hérault avec Gerard Hydriss de Montpellier  président de l'association stop aux violences sexuelles  et Yann Marec rédacteur en chef à Midi Libre.