Ça roule

Du lundi au vendredi à 6h45 et 16h30

Taxi aéroport
Taxi aéroport © Radio France - Alban Forlot

ça roule en taxi (3/3)

Diffusion du vendredi 29 novembre 2019 Durée : 2min

Capitole Taxi c'est 170 véhicules et une vingtaine de conductrices. L'une d'entre elles nous accueille dans sa voiture entre Toulouse et l'aéroport de Blagnac.

Un métier qui se féminise

Elle commence ses journées à 4h du matin et les finit parfois très tard, Virginie Puertas est l'une des 20 conductrices de Capitole Taxi. Son mari est aussi chauffeur de taxi. Quand on roule parfois jusqu'à 100 000 km par an, il faut savoir être conciliant dans la vie de famille. Une voiture neuve tous les 3 ans, des trajets pour les particuliers, les professionnels ou les hopitaux, le chauffeur de taxi met 10 ans avant que son activité soit rentable. Les taxis empruntent les couloirs de bus mais payent une taxe pour cela, comme pour stationner dans Toulouse.

Patience, convivialité, aimer conduire

Il faut un certain nombre de qualités pour accueillir des clients dans un taxi. Non, le chauffeur de taxi n'est pas râleur. Disons qu'il fait parfois de longues journées et que les comportements des autres automobilistes peuvent l'agacer. Alban Forlot découvre le fonctionnement du taximètre, et s'installe en copilote pendant 3 jours sur France Bleu Occitanie. Sans tabou, gros plan sur les tarifs. par exemple 35€ le forfait aéroport.