Replay du mardi 23 février 2021

Ça chante en ce moment dans les forêts

- Mis à jour le

La fin du mois de février est la période la plus favorable à l'initiation aux chants d'oiseaux de la forêt. On peut y entendre le pic épeiche, les mésanges charbonnières ou blues, les chouettes ou le rouge gorge.

Le pic épeiche émet un son très reconnaissable lorsqu'il cogne son bec contre le tronc des arbres.
Le pic épeiche émet un son très reconnaissable lorsqu'il cogne son bec contre le tronc des arbres. © Getty - LUCA CAGNASSO / 500px

Les jours qui rallongent, une légère remontée des températures, si l'hiver est encore là, les oiseaux ne s'y trompent pas : le printemps, c'est pour bientôt. Le chant des oiseaux se fait de plus en plus présent en particulier en forêt.

Il est possible d'entendre en ce mois de février des chants de quelques oiseaux, avant les polyphonies mélodiques du printemps et de l'été où il devient très difficile de distinguer les chants d'oiseaux les uns des autres.

En cette fin d'hiver, il y a deux raisons à ces cris et chants d'oiseaux : ils délimitent leur territoire face aux concurrents et espèrent ainsi attirer une femelle pour la reproduction.

Le pic épeiche (le pic le plus commun) tambourine avec son bec sur le tronc des arbres pour marquer son territoire. Sa morphologie lui permet de résister à une pression de sa tête contre le bois. Ses pattes avec deux doigts en haut et deux en bas ainsi que sa queue rigide l'aident à grimper dans les arbres. Il peut aussi se servir de son bec pour se nourrir, en cassant à la force de son bec la coquille d'une noix ou d'une noisette.

La mésange charbonnière aime vivre dans les forêts. Elle est aussi très présente en cette saison dans nos jardins. Elle est reconnaissable par son chant qui peut avoir plusieurs nuances : "ti tu ti tu" ou "ti ti tu ti ti tu"). Les mésanges commencent déjà à chercher un nid et visitent les nichoirs. La période de reproduction s'étend du printemps à l'été. Assez sociable pendant l'automne et l'hiver, la mésange devient plus agressive si elle doit défendre ses petits.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

La mésange bleue est reconnaissable par sa calotte bleue. Elle se plait dans les forêts de feuillus. Lorsqu'elle se nourrit elle montre une grande agilité d'acrobate. Elle peut cohabiter sur un même espace que les mésanges charbonnières, mais ira chercher un peu plus haut dans les arbres sa nourriture.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Le rouge gorge de forêt est de la famille des passereaux (la plus grande famille d'oiseaux). Il se reproduit dans la forêt, mais en hiver il est fréquent de l'observer dans les haies de nos jardins. Il  vit de façon très solitaire y compris pendant la migration qu'il effectue la nuit.