Replay du mercredi 28 avril 2021

Comment protéger le nid des busards cendrés

- Mis à jour le

Les bénévoles de la Ligue pour la Protection des Oiseaux et les agriculteurs agissent ensemble pour préserver les nids de busards présents dans les champs.

Busard cendré mâle en plein vol
Busard cendré mâle en plein vol - Alain Boullah - LPO

Protéger les busards est un enjeu intéressant pour les agriculteurs. Les busards se nourrissent en effet de campagnols des champs. Ces petits omnivores s'attaquent pour leur alimentation aux plantes cultivées.  Maintenir une bonne population de busards permet donc de régulier naturellement, sans intervention humaine, la population de campagnols des champs.

Passage de proie entre le mâle et la femelle busard cendré
Passage de proie entre le mâle et la femelle busard cendré - Alain Boullah - LPO

Le busard cendré est un oiseau de plaine qui vit en Afrique. Les oiseaux arrivent en France mi-avril pour nicher et repartent en Afrique en été. 

Mais les busards cendrés nichent très souvent au sol au milieu des champs, en particulier dans les cultures d'orge et de blé. Ce qui met en péril les nichées lors de travaux agricoles. La Ligue pour la Protection des Oiseaux avance le chiffre de 50 à 70 % des nichées détruites pendant les moissons.

Busard Saint-Martin femelle
Busard Saint-Martin femelle - Alain Boullah - LPO

La LPO de la Vienne travaillent de concert avec les agriculteurs pour préserver ces populations des plaines menacées.

L'idée est de repérer les signes de la présence de nids sur les parcelles (vols répétés, parades nuptiales, envol d'une femelle). Au printemps, les bénévoles de la LPO font des observations pour identifier les nids de busards cendrés, en concertation avec les exploitants agricoles. Les bénévoles de la LPO travaillent aussi avec un drone pour repérer le nid.

Ils mesures et pèsent les œufs pour déterminer le plus précisément possible la période de ponte. avec l'accord de l'agriculteur, et mettent en place un carré de protection grillagé du nid, bien visible depuis la moissonneuse. La zone cultivée protégée reste sur pied, ce qui protège le nichée de l'activité humaine et d'éventuels prédateurs. La protection est enlevée après l'envol des jeunes busards. Les bébés busards cendrés s'envolent au bout de 30 jours environ.

Busard cendré poussins au nid
Busard cendré poussins au nid - Alain Boullah - LPO