Replay du vendredi 30 avril 2021

Le chanvre, une matière première multi-usages

L'entreprise des Deux-Sèvres Chanvre Mellois réunit quinze agriculteurs. Ces producteurs-transformateurs valorisent de plusieurs façons cette plante à forte croissance.

Champ de chanvre dans le pays mellois, Deux-Sèvres
Champ de chanvre dans le pays mellois, Deux-Sèvres - Chanvre Mellois

Cela fait plus que 15 ans que les producteurs autour de Melleran cultivent du chanvre. La plante (Cannabis sativa), souvent associée au cannabis, ne doit pas faire oublier qu'elle fait partie des plus vieilles plantes cultivées par l'homme. En France, la culture du chanvre est autorisée si sa teneur en THC (Tétrahydrocannabinol, ayant des propriétés psychoactives) est inférieure ou égale à 0,2 %. 

Le chanvre est peu sensible aux maladies et aux parasites et n'a donc pas besoin de traitement lors de sa croissance rapide. Il est également peu gourmand en eau. L'empreinte carbone du chanvre est également très intéressante : 1 hectare de chanvre capte en C02, avant sa maturité, l'équivalent de la même surface de forêt. 

Si le chanvre sert dans l'alimentation comme huile, en broyant les graines., les producteurs de Chanvre Mellois le cultivent surtout comme isolant thermique et phonique. Le chanvre fait des merveilles dans le domaine car sa structure est faite de micro-tubes remplis d'air. Avec sa résistance naturelle à l’humidité c'est l'un des meilleurs isolants écologiques sur le marché. 

Le chanvre a d'excellentes qualités comme isolant.
Le chanvre a d'excellentes qualités comme isolant. - Chanvre Mellois

Le chanvre est un isolant biosourcé, durable, naturel, sain, recyclable et écologique. Les chènevottes servent pour les enduits. La cellulose contenue dans le chanvre est utilisée pour la fabrication de corde ou de fil pour le tissage.  

Les agriculteurs du Chanvre Mellois ont du inventer des machines, installé sur le site de la SARL à Melleran, pour transformer la plante et la revendre sous différente forme. Chanvre Mellois a 9 débouchés pour sa production. Hubert Rinaldi, producteur de chanvre et co-gérant du Chanvre mellois, est confiant sur l'avenir de l'exploitation de la plante.

Plus il y aura de débouchés, plus cela sécurisera la production.

La culture du chanvre est un revenu complémentaire pour ces agriculteurs. Autre atout de cette production : elle fonctionne très bien en circuit court. La production de chanvre se développe de plus en plus en Nouvelle Aquitaine. La région soutient d'ailleurs la structuration et le développement de la filière.

Chanvre Mellois a remporté en 2019  le trophée régional de la bioéconomie organisé par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Mots clés: