Replay du vendredi 28 mai 2021

Livre "Vers le zéro déchet, moins c'est mieux"

Bernard Paquereau propose un guide pratique pour une consommation plus modérée et plus responsable dans une démarche zéro déchet.

Vers le zéro déchet, moins c'est mieux de Bernard Paquereau
Vers le zéro déchet, moins c'est mieux de Bernard Paquereau - Geste Editions

Le zéro déchet total n'existe pas. Ce qui importe pour Bernard Paquereau qui signe "Vers le zéro déchet, moins c'est mieux" (Geste Edition), "c'est le chemin, la démarche, l'effort de réduction". Il nous propose dans son guide quelques pistes pour tous les aspects de notre vie quotidienne.

"Celui qui se lancera dans cette aventure s'épargnera des dépenses et gagnera du temps."

Le tri : s'il est bien fait, il réduit considérablement le poids de nos poubelles ménagères. Beaucoup de matières se trient : verre, papier et carton, plastique, vêtement, déchets organiques verts dans le compost, médicaments à apporter chez le pharmaciens qui les donnent à l'association nationale Cyclamed chargée du tri.

Recycler : le papier peut servir en brouillon au verso. N'imprimez que si nécessaire. 

Alimentation : consommer des aliments de saison et produits localement en circuit court (cela limite l'émission de gaz à effets de serre).  

Emballages : on peut les limiter en achetant en vrac et en apportant ses contenants dans les magasins ou sur les marchés. 

Entretien de la maison : il est facile de faire soi-même à moindre coût ses principaux produits d'entretien comme la lessive, les produit vaisselle en utilisant des produits simples : vinaigre, savon noir, savon de Marseille, cristaux de soude, percarbonate, bicarbonate. 

Economiser l'eau : dans les WC, avec des douches plutôt que des bains, au jardin en récupérant l'eau de pluie et en paillant les plantes.

Fini les produits jetables : le durable ne revient pas à plus cher sur le moyen terme. Prévoyez une lunch-box et une gourde en verre pour votre repas. 

Achats d'occasion et économie circulaire : brocantes et vide-greniers pour donner une deuxième vie aux objets. 

Les déplacements : à pied, à vélo, transports en commun, co-voiturage. 

Voyages : limiter votre empreinte carbone en choisissant des destinations moins lointaines ou en compensant par une écotaxe volontaire. 

Réparer : c'est le meilleur moyen de prolonger le durée de vie, il existe des Repair Café pour remettre en état vos objets. 

Pollution numérique : videz régulièrement votre boîte mail.

Mots clés: