Ça vaut le détour : l'invité

Du lundi au vendredi à 17h03

Laurence Reibel conservatrice du Musée du Temps à Besançon
Laurence Reibel conservatrice du Musée du Temps à Besançon - L'invité de 17h

Laurence Reibel Conservatrice du Musée du Temps à Besançon

Diffusion du vendredi 14 février 2020 Durée : 25min

Exposition "Time is Tomi" au Musée du Temps à Besançon

Nocturne au musée ! Venez fêter la Saint-Valentin ce soir à partir de 18h et c'est gratuit 

Spéciale St Valentin au Musée du temps - Aucun(e)
Spéciale St Valentin au Musée du temps - Musée du temps

Du 22 février au 28 juin

Hommage au célèbre illustrateur disparu en février 2019, Time is Tomi explore la relation particulière de Tomi Ungerer  au Temps. Imaginée en partenariat avec le musée Tomi Ungerer-Centre  international de l’Illustration à Strasbourg, l’exposition met en  parallèle l’œuvre de l’artiste et l’histoire familiale des Ungerer,  constructeurs d’horloges astronomiques et d’édifice à Strasbourg à  partir du milieu du XIXe siècle.
S’il choisit de s’engager dans la voie artistique plutôt que de  reprendre l’entreprise familiale, Tomi Ungerer garde un attachement  certain à cet héritage, déclinant le thème du Temps dans tous les  aspects de son œuvre. Une sélection d’une soixantaine de dessins issus  des collections du musée Tomi Ungerer, donne ainsi à voir combien les  mécanismes et automates sont omniprésents dans l’œuvre de l’artiste,  tandis que la mort y apparaît comme un thème majeur, presque  obsessionnel.
En contrepoint aux dessins de Tomi Ungerer, l’exposition est l’occasion  de raconter l’histoire de la fabrique d’horlogerie d’édifice Ungerer. De  l’embauche des frères Ungerer par le grand horloger Jean-Baptiste  Schwilgué sur le chantier exceptionnel de la troisième horloge  astronomique de la cathédrale de Strasbourg (1838-1842), à la vente  définitive de l’entreprise Ungerer en 1989, ce sont plus de 150 ans  d’histoire qui sont retracés.
Au cœur des thématiques du musée du Temps, Time is Tomi est la première  rétrospective en France consacrée à Tomi Ungerer sur le thème du Temps  qui lui était cher et qui inscrit résolument le dessinateur dans la  filiation de sa famille d’horlogers.