Carnet d'adresses

Le samedi de 12h05 à 12H30

Chambérien d'adoption, Bertrand Gille est tombé amoureux de la Savoie
Chambérien d'adoption, Bertrand Gille est tombé amoureux de la Savoie © Radio France - Kevin Colloc

Carnet d'adresses avec Bertrand Gille, directeur sportif du Chambéry Savoie Mont-Blanc Handball

Diffusion du samedi 2 novembre 2019 Durée : 20min

Notre invité dans Carnet d'adresses est Bertrand Gille, directeur sportif du Chambéry Savoie Mont-Blanc Handball. De la Croix du Nivolet à l'Auberge Lamartine au Bourget-du-Lac, en passant par le gymnase Jean Jaurès; des lieux marquant dans sa carrière au micro de Kevin Colloc.

Bertrand Gille est double champion olympique, double champion du monde, double champion d’Europe et c’est d’ailleurs en duo avec son frère qu’il deviendra champion dans le pays de sa discipline, l’Allemagne en 2011, celle du Handball.

C’est un grand monsieur, dans tous les sens du terme, et il issu d’une grande fratrie de champions. Un drômois de naissance devenu savoyard d’adoption. Une région qu'il ne veut plus quitter et dont il est tombé amoureux.

Jean Jaurès, ce site emblématique qui a marqué sa carrière

Nous pourrions penser que "Le Phare" serait un lieu important pour Bertrand Gille mais c'est bien son aïeule, le gymnase Jean Jaurès, qui a marqué sa carrière. De ses années de sport-études au titre de champion de France, retour sur un apprentissage sportif 100% savoyard.

Son moment d'évasion : la Croix du Nivolet sur les hauteurs de Chambéry

Ce n'est pas parce qu'il a arrêté sa carrière en 2015 que Bertrand Gille a cessé toute activité sportive. Et pour garder la forme, il a redécouvert un lieu : la Croix du Nivolet, lieu d'évasion et de méditation pour se retrouver seul quelques instants avec la nature.

La Croix du Nivolet, un lieu de méditation pour Bertrand Gille - Aucun(e)
La Croix du Nivolet, un lieu de méditation pour Bertrand Gille

L'Auberge Lamartine : son union avec la Savoie

Aux abords du Bourget-du-Lac, un lieu marque l'union de Bertrand Gille avec la Savoie. C'est au restaurant gastronomique Lamartine qu'il s'est marié juste avant de partir pour Hambourg entre 2002 et 2012. Une adresse dont il loue l'exigence, la qualité du travail et la force de se renouveler sans cesse depuis un demi siècle.