Replay du vendredi 19 février 2021

André et la permaculture à Elne

- Mis à jour le

Des cultures plus naturelles encore, toute une philosophie agricole et une initiative à Elne

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Getty - Westend61

André Trives est un personnage. Convaincu par la permaculture, il pratique cet art de faire pousser, sur son exploitation à Elne.

Le principe qu’il met en action au cœur de son univers et qu’il explique, est pour lui clairement un chemin « facile » et « rapide » qui permet d’avantage d’osmose avec l’environnement, et de façon plus globale, avec la planète.

Les cultures et les lieux de vies se conjuguent ainsi dans un quotidien entre tradition, diversité et respect des écosystèmes.

Avec l’association « Arbre & Paysage 66 » un objectif pour ce samedi 20 février 2021 : planter 1000 arbres à la plaine des sports d’Elne, une plantation citoyenne qui encourage encore d’avantage le cadre de vie naturel.

La Permaculture

André Trives

La permaculture c’est comprendre les écosystèmes, si on se base sur la partie terroirs, jardinage, c’est vraiment connaitre, comment fonctionne l’activité biologique des sols, et on va mettre en place des systèmes de production qui vont en adéquation et on se rend compte que très vite, si on fait ce qu’il faut, que l’on ramène le gîte et le couvert pour tout le monde, derrière on a une abondance de production qui apparait, et c’est tout simplement génial !

Les productions du moment chez André

André Trives

En ce moment on est sur tous les produits de saison, on récolte du choux, sous serres, on est par exemple aussi sur de l’épinard, là on a les premières carottes qui sont en train de sortir, les oignons tendres, donc nous c’est assez diversifié, on fait à peu près une cinquantaine de légumes par an, donc on joue en fonction des saisons entre l’extérieur et l’intérieur.

1000 arbres plantés à Elne

André Trives

Arbre & Paysage et la mairie d’Elne conjointement vont mettre en place cet atelier de plantation, nous, déjà en amont, avec les services techniques, on a déjà préparé les terrains, le sol, puis, par groupe de 6, on va, avec un technicien d’Arbre et Paysage, ou un agent de la Mairie, on verra en fonction du nombre de personnes qu’on aura, on commencera à planter les arbres, donc c’est des haies champêtres qu’on va planter, on a l’objectif quand même d’en planter 1000. Avec Elne on avait pris des engagements de reboisement massif de la commune pour répondre à plusieurs problèmes : pertes de biodiversité, réchauffement climatique, captation de carbone.