Replay du vendredi 16 octobre 2020

Circuit court

- Mis à jour le

Le Roux bio : le choix de la qualité

Ronan et ses cochons
Ronan et ses cochons - le Roux bio

Après avoir travaillé dans le secteur de la santé, Ronan Franque a décidé de changer d’activité et de se lancer dans l’élevage et la production de viande porc à Vivès, près de Céret .. Il a décidé de se lancer dans l’élevage de porc Duroc en agriculture biologique, d’où le nom de sa structure :  « le Roux bio ».

L’exploitation est basée à Vivès, près de Céret sur une surface de 23 ha grillagée. Pas plus de 10 cochons à l’hectare pour cet élevage qui comprend 15 mères et deux verrats comme le précise Ronan en cette période de naissances. 

Le choix du cochon roux est dû aux qualités gustatives de ce cochon ramené d’Amérique par Christophe Collomb, dont le seul inconvénient pourrait être le taux de reproduction qui est plus faible que les autres races, mais au « Roux bio » on privilégie la qualité à la quantité. 

Cette qualité que l’on retrouve dans l’assiette :  Jambon blanc sans nitrite, saucisson sans lactose , carn de parol, pâtés, rillettes, jambon secs entre autres.

« Le Roux bio » c’est aussi  la viande au détail ou en caissette, également conditionnée sous vide pour une meilleure conservation. .

On trouve la viande du « Roux bio » dans certains restaurants des P.O., les magasins bio et sur le marché du samedi à Céret.

C’est le moment d’aller voir les petits porcelets qui viennent de naître, pour la visite de la ferme, il est prudent d’appeler au préalable de 07 62 72 52 29