Replay du jeudi 6 août 2020

Des vaches entre Maureillas las Illas et le Haut Vallespir

- Mis à jour le

Limousine et Aubrac de Maureillas las Illas aux hauteurs de Prats de Mollo la Preste, nous sommes dans l’univers de Sébastien.

Illustration : vaches
Illustration : vaches © Getty - imageBROKER/Helmut Meyer zur Capellen

Depuis tout petit il évolue dans l’univers de l’élevage. Aujourd’hui Sébastien a sa propre philosophie de l’irrigation à l’alimentation des animaux, jusqu’à la vente en circuits courts.

Les vaches sont, une partie de l’année, automne, hiver, printemps à Maureillas dans leur champ. Et l’été il y a estive à Prats de Mollo la Preste et transhumance sur les hauteurs du Vallespir.

Des vaches

Du bas au haut Vallespir, Sébastien partage son quotidien avec ses animaux.

Installation en bovin viande, en Vallespir, ma vallée, avec un site d’exploitation sur Maureillas et un site sur Prats de Mollo. Deux types de bovins, la race Limousine, avec une production de veaux sous la mère et la race Aubrac avec une production de broutards, de génisse à la reproduction et de veaux label commercialisé en coopérative qui partent en veaux primeurs.

Des territoires

En ce moment alors que les vaches sont en estive, sur les hauteurs de Prats de Mollo, Sébastien prépare la nourriture de l’hiver.

On est début août, on est en pleine coupe de foin, ce qu’on appelle des regains, du foin de très très bonne qualité, des secondes coupes sur des prairies irriguées, donc là on est en train de faire le stock pour l’hiver. En ayant un site sur Prats de Mollo, il y a une première montée sur l’exploitation début avril, où elles ont 100 hectares d’herbage ce qui permet de les faire partir plus tôt de l’exploitation de Maureillas pour préserver les zones à faucher et faire du stock de foin. Elles partent d’avril au 15 juin sur l’exploitation de Prats et après au 15 juin transhumance jusque sur l’estive du Mitg en haut de Prats de Mollo, à côté de chalet de las Conques, du 15 juin à quasiment fin octobre.

Et on peut voir les vaches, en moyenne montagne sur les hauteurs de Prats de Mollo la Preste.

Les gens qui vont se promener là-haut peuvent les observer.

Une commercialisation en circuits courts

Deux types de productions pour Sébastien et une distribution dans les Pyrénées-Orientales.

Je fais deux productions par rapport à mes deux sites, du veau sous la mère avec la race Limousine, que je commercialise de janvier à juillet. Et après avec les vaches Aubrac, je fais ce que l’on appelle les veaux primeurs, donc après ces veaux sont commercialisés à partir de fin août en label veau primeur, c’est commercialisé à la Coopérative Catalane des Eleveurs, des veaux qui se retrouvent en boucherie traditionnelle, en GMS (Grande et Moyenne Surface) et dans les restaurants locaux.

Sébastien est un passionné depuis quasiment toujours, il vit un quotidien en adéquation avec ses rêves de gosses, même si la vie en agriculture est difficile, beaucoup de travail, peu de vacances et de repos.

C’est une passion. Tout petit j’allais passer tous mes week-ends et toutes les vacances sur l’exploitation familiale. Je suis tombé dans le bain petit et après c’est un métier si on n’est pas passionné, il faut faire autre chose puisqu’on y consacre beaucoup de temps.