Replay du mercredi 30 décembre 2020

Le chocolat cru à Arles sur Tech avec Florence

- Mis à jour le

Passion, savoir-faire et convictions, découvrons l’univers de Florence en Vallespir

Photo d'illustration : chocolat
Photo d'illustration : chocolat © Getty - Zoran Varga / 500px

La créativité est une évidence et s’affirmer, un besoin. Il y a d’abord cette histoire familiale déjà en lien avec le chocolat. Et puis la vie qui emmène Florence en Angleterre. C’est finalement la rencontre avec un maître chocolatier qui a tout changé. C’est ici au cœur du Pays Catalan dans la charmante commune d’Arles sur Tech après Céret et Amélie, avant Prats, que Florence a créé son univers.

C’est chocolat, c’est cru, c’est sans sucre, c’est avec des fruits et des amandes d’ici !

L’art du chocolat cru

On n’a pas toujours eu l’occasion de savoir ce qu’est précisément le chocolat cru et pourquoi est-ce qu’il est si unique.

Florence Losa

On parle de chocolat qui est fait à base de fèves non torréfiées. C’est ça la grosse différence, et donc on reste sur des arômes plus brutes, vraiment, les arômes de la fève.

Sans sucre

Il est parfois trop apprécié, parfois pourchassé, et on peut aussi le contourné, le sucre, y compris dans le domaine du chocolat.

Florence Losa

Après ça, ça a été vraiment une deuxième partie du voyage avec le cacao, le laisser à son état pur, et donc ne pas le sucrer. Et du coup quand on ne le sucre pas, en bouche il se passe plein d’autres choses magnifiques. Moi je travaille le criollo de l’Equateur qui est bio, c’est pas l’amertume qui vient en premier on a d’abord plein d’arômes floraux et donc ça aurait été dommage de couvrir tout ça avec du sucre.

La créativité en circuit court

Produire ici du chocolat c’est aussi pouvoir le sublimer avec d’autres produits des Pyrénées-Orientales, et c’est la philosophie de Florence.

Florence Losa

Le Vallespir, les fruits m’ont tout de suite inspiré, ils sont pleins de couleurs. Donc j’ai acheté un petit sécheur un petit déshydrateur. Et j’ai commencé avec les framboises bio de Saint Laurent de Cerdans. J’ai continué avec les abricots, les cerises, les figues de Céret. Et il y a deux ans maintenant j’ai rencontré Nicolas à Saint Féliu d’Avall, des amandes bio. Je travaille aussi avec les miels.

Les Chocolats Exquis de Florence Losa sur Facebook, sur son site, et à Arles sur Tech.