Replay du vendredi 26 février 2021

Légumes et projet circuit court à Torreilles

- Mis à jour le

Bientôt une nouvelle boutique de vente direct installée dans un cadre très pittoresque. Découvrons l’univers d’Alexis entre fruits et légumes, en Salanque.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Getty - WIN-Initiative

Les jeunes agriculteurs sont plus que jamais sur France Bleu Roussillon dans ce rendez-vous des circuits courts.

A Torreilles on connait Christian Blazi et ses délicieuses huiles d’olives mais aussi ses abricots notamment. Depuis plus de 30 ans la famille Blazi cultive 15 hectares en Salanque dont 2 consacrés aux oliviers. Nous sommes chez Les Berges de l'Agly.

Une exposition plein sud à proximité de l’Agly à 2 kilomètres de la méditerranée avec des sols sablonneux enrichis d’alluvions. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Depuis 2009 la famille Blazi a opté pour le bio. L’huile de Christian a une robe dorée, des arômes fruités et un goût qui a fait sa réputation.

La relève c’est avec Alexis et son frère Hugo qui depuis moins d’un an prennent véritablement la suite de l’exploitation entre maraichage et arbres fruitiers. Un départ dans des conditions de crises sanitaires et économiques. Mais une motivation incroyable et l’amour de la terre.

Notre invité : Alexis Blazi.

Une nouvelle boutique de vente directe

C’est le gros projet d’Alexis, pouvoir vendre ses productions directement au cœur du magnifique village de Torreilles dans un lieu de caractère chargé du patrimoine familial, dans le caveau à huile.

Elle va ressembler à une petite boutique vraiment assez atypique, c’est dans le caveau de mes parents que j’aménage ça, c’est vraiment ancien, en pierre, c’est une vieille cave que j’ai réaménagé, pour faire le magasin.

Agriculteur, finalement

Alors que le choix de certain est évident, la terre bien sûr, quelle autre option ? Pour d’autres, prendre la suite des parents est plutôt synonyme de cheminement personnel, plus ou moins long.

La chance d’avoir l’exploitation déjà crée par mon père.

C’est le constat d’Alexis qui a grandi au cœur de l’univers agricole. Mais il n’avait pas pour idée d’y travailler. Lui il voulait faire autre chose.

A la base j’étais plutôt dans la cuisine, la restauration. Aujourd’hui j’ai changé d’avis j’ai pris du recul et j’ai surtout la chance d’avoir l’exploitation et je pense qu’il y a quand même beaucoup de points positifs dans ce métier.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La production

L’été il y a les tomates et les melons notamment. Et en cette fin d’hiver alors ?

Là on a commence à peine avec les asperges et les artichauts qui vont arriver également, on a un peu de choux aussi. Nous on a vue sur le Canigó déjà, c’est une chance d’avoir cette vue sur le lieu de travail, on a la mer juste à côté aussi, travailler en extérieur c’est vraiment un bonheur, parfois il fait mauvais temps donc on est tributaire aussi de ça mais c’est vrai que c’est très agréable quand il fait beau temps.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La situation actuelle

Alexis s’est lancé en 2020, année marquée par le début de la crise du coronavirus.

Dans le secteur on n’est pas énormément impacté par le covid, étant donné que l’on peut travailler normalement et que le marché n’est pas trop touché par le covid quoi. Il y a des secteurs comme la restauration qui sont beaucoup plus touché que nous.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix