Replay du lundi 22 février 2021

Les miels de Thomas portent les noms des territoires des Pyrénées-Orientales

- Mis à jour le

Un petit bout de Cerdagne ou de Conflent à déguster avec une crêpe ? Les ruches itinérantes de Thomas sont le reflet des richesses gustatives de nos terroirs en Pays Catalan.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Getty - Ross Durant Photography

Thomas Cambassédès est un jeune apiculteur passionné dont la miellerie est installée sur la D37, c’est la route du Soler quand vous venez du centre de Ponteilla, « Du Bon Miel ».

Un personnage, un parcours, un métier-passion

Nous sommes à proximité de Thuir et de Pollestres, à Ponteilla. 6 ou 7 miels différents durant l’année, nous sommes aux Ruchers de l’Orion. L’aventure a commencé en 2012 en Fenouillèdes à Caramany, suite à une reconversion professionnelle. Depuis cette petite entreprise très familiale a grandi, 240 à 250 ruches transhument ainsi des montagnes Catalanes à notre campagne jusqu’à la plaine, pas loin de la méditerranée, et même sur la Côte Vermeille. Des microclimats différents, des altitudes variées, des abeilles qui profitent de la grande variété de fleurs de notre département. Extraction à froid via la centrifugeuse par Thomas, maturation et mise en pot. Les saveurs et arômes sont ainsi conservés.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Thomas propose aussi du vinaigre de miel, c’est original et ça donne du gout et de la propolis, remède naturel à certains petits bobos.

Des miels, des terroirs

Nos miels ont les a identifié en fonction des zones géographiques sur lesquels on va positionner les ruches, donc on est resté sur les anciens cantons administratifs, on a miel de Cerdagne, miel de Capcir, miel du Conflent … de façon à pouvoir vous faire goûter un petit bout du territoire et du coup comme ça on identifie nos miels en fonction du territoire dans lequel nos abeilles ont butinés.

En ce moment on voit fleurir les amandiers et les abricotiers.

C’est des fortes sources de pollen donc les colonies elles redémarrent tout doucement en sortie d’hiver, elles grossissent, elles grossissent, et du coup on positionne nos ruches sur les secteurs des Corbières, des Fenouillèdes, ou même la côte Rocheuse du côté de Banyuls sur Mer.

Et les miels profitent ainsi de la diversité de nos paysages, les ruches et les abeilles bougent.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ce sont des miels polyfloraux du coup on les transhume, au printemps elles sont plutôt sur les secteurs de plaine et secteurs bas du département et puis à partir du mois de mai on bascule sur les secteurs de montagne, donc pour aller faire justement des miels de Vallespir ou Cerdagne, Capcir, donc on transhume les ruches de la même manière qu’on peut transhumer les vaches et les moutons.

Le miel de lavande

Celui- ci il est vraiment caractéristique, c’est le seul miel que l’on fait en dehors du département, en été, on prend quelques ruches et on va sur la lavande du côté de Valensole, de la Provence, pour avoir vraiment un miel typique de là-bas, un miel vraiment crémeux, vraiment blanc, c’est un miel qui est particulier, vraiment à découvrir, vous pouvez le découvrir tous les jours à la miellerie à Ponteilla.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L’accueil se fait dans le strict respect des gestes barrières et des règles sanitaires mais il est assuré en ce mois de février 2021.

On est ouvert en ce moment tous les jours, à Ponteilla on est sur la route du Soler, donc vous pouvez venir découvrir nos miels, les déguster.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix