Replay du mercredi 5 mai 2021

Deux frères éleveurs se sont associés à un boucher de Quarré les Tombes pour vendre leur production

- Mis à jour le

Pierre-Olivier Guyard tient avec son frère le GAEC des Teillats, à Magnydans l'Yonne. En 2018, il font le choix de s'associer à un boucher en difficulté, basé à Quarré-Les-Tombes. Un lien privilégié qui permet à tout le monde de se soutenir, et de faire fonctionner le Circuit Court !

Image d'illustration
Image d'illustration © Getty - pixdeluxe

C'est une exploitation familiale que tiennent Pierre-Olivier Guyard et son frère, à Magny dans l'Avallonnais. Ils l'ont reprise à leur père il y a quelques années, et y développent la vente directe et le circuit court. 200 vaches et 120 brebis s'y côtoient à l'année, destinées à la consommation, et que l'on retrouve notamment à la Boucherie des Eleveurs, à Quarré-les-Tombes. 

Une association pour soutenir un boucher en difficulté

A l'époque, en 2018, les deux frères se mettent en quête d'une boucherie à reprendre. Au fil de leurs recherches, ils tombent sur ce boucher, Franck Vavon, installé à Quarré-les-Tombes, et qui connaît à ce moment-là quelques difficultés. A leur rencontre, ça matche immédiatement, et ils décident donc de s'associer à lui. 

"Nous cherchions à faire de la valeur ajoutée, et surtout à faire en sorte que cette valeur ajoutée, ce soit nous, éleveurs, qui la récupérions, et pas des intermédiaires, explique Pierre-Olivier Guyard. On a constitué tous les trois cette société commerciale dont mon frère Arnaud et moi sommes directeur commerciaux et Monsieur Vavon est le PDG"

Une continuité de bout en bout de la chaîne importante, à la fois pour le consommateur, mais aussi pour les éleveurs, dont on connaît la difficulté à se rémunérer correctement, et qui, par ce biais là, réduisent donc le nombre d'intermédiaires. 

Mots clés: