Replay du jeudi 22 octobre 2020

Le "Café du vieux pêcheur" est de retour dans le Cotentin

Le Café du vieux pêcheur renait au XXIème siècle

Le "nouveau" Café du Vieux Pêcheur
Le "nouveau" Café du Vieux Pêcheur

Autrefois dans le Cotentin, le Café du vieux pêcheur faisait partie du décor. Sur la boite figurait un tableau du peintre Lucien Goubert, réalisé pour la foire exposition de 1932 à Cherbourg. Celui-ci représentait un vieux marin-pêcheur avec en toile de fond la gare maritime de Cherbourg telle qu'on la voyait avant-guerre.

Cette marque qui n'était plus exploitée depuis les années 90, a été remise au goût du jour par Pascal Ménard des cafés Mapalga à Lessay.

Mapalga commercialise des cafés sélectionnés et déjà torréfiés, mais elle a aussi son propre café torréfié de manière artisanale.

Il existe trois versions du "Café du vieux pêcheur" : La Bistoule, le P'tit Mic et le Caoua, qui lui est un décaféiné.

Aujourd'hui sur le nouveau packaging du "Café du vieux pêcheur", vous ne verrez plus Charles Brumant dans le port de Cherbourg, mais un autre vieux pêcheur authentique, de Saint Malo celui-ci, le beau-père de Pascal Ménard.