Replay du lundi 28 septembre 2020

Isabelle Leydier-Delavallade élève des vaches Highland à Marillac-Le-Franc en Charente

- Mis à jour le

Isabelle Leydier-Delavallade a fait œuvre de pionnière en élevant pour la première fois en France, dans sa petite ferme familiale des Charentes, des bovins de race écossaise highland.

Isabelle Leydier-Delavallade élève des vaches Highland en Charente
Isabelle Leydier-Delavallade élève des vaches Highland en Charente - http://maisonlagarenne.bigcartel.com/la-maison

Tous les bovins d’Isabelle sont inscrits à ce herd-book et l’élevage est certifié bio depuis 2011.

La highland, c’est la vache qui vient du froid. On la reconnaît immédiatement à son long pelage roux et fourni qui lui cache les yeux. Elle est belle, elle est bonne aussi : sa viande est bien rouge, plutôt maigre, légèrement persillée, tendre et goûteuse.

Élevés dans le respect de la biodiversité et du bien-être animal, les vaches et les bœufs highland d’Isabelle naissent à la ferme. Ils sont nourris exclusivement à l’herbe et élevés à l’air libre toute l’année, même en hiver : leur fourrure les protège des intempéries. Ce sont des animaux qui aiment la fraîcheur. Leur croissance est longue pour une meilleure qualité de la viande.

Isabelle Laydier Delavallade laisse à ses bovins le temps de croître longuement : plus l’animal est développé, meilleure est la viande. La viande subit une longue maturation (cinq semaines) qui sublime sa tendreté et son goût.

La viande de la Maison La Garenne est disponible fraîche ou cuisinée en verrines (daube, pot-au-feu, estouffade, terrine…).

Mots clés: