Replay du mardi 13 octobre 2020

Bénéjacq : fabrication d'attaches de kimonos en tressage japonais

- Mis à jour le

A Bénéjacq, Claire Cassan est une spécialiste reconnue jusqu'au Japon pour ses réalisations d'attaches de kimonos en tressage. La télévision japonaise l'a même sélectionnée pour venir réaliser un reportage chez elle en France dans son atelier que vous aussi vous pouvez visiter sur demande.

Le tressage japonais permet de réaliser des attaches pour kimonos
Le tressage japonais permet de réaliser des attaches pour kimonos - Claire Cassan

L'histoire de Claire Cassan est incroyable! Parce que son métier professionnel n'a rien à voir avec le travail manuel. Elle est informaticienne et elle est partie de nombreuses années aux Etats-Unis pour exercer son métier. C'est même là bas qu'elle a appris le tressage japonais, un passe-temps au départ. De retour en France, à Bénéjacq, elle a continué à exercer son talent. En France, il n'existe que deux personnes dont elle, à pratiquer cet art japonais. Et puis un jour, la télévision japonaise a lancé une sélection pour découvrir les artisans d'art qui exercent les traditions japonaises ailleurs dans le monde et ainsi Claire Cassan a vu débarquer des caméras dans son atelier pour un reportage qui montre son savoir-faire diffusé au Japon.

Claire Cassan propose des ateliers et exerce d'autres activités en lien avec le Japon

Claire Cassan réalise des tresses en corde avec des fils de soie pour servir de liens pour des kimonos, ou des yukatas. Elle exerce aussi son talent sur des calebasses en les sculptant : elle y incruste des coquilles d'œufs, avec une finition à la laque japonaise. Et elle fait de la broderie sur des balles et ça aussi c'est un art japonais. Elle vous propose de prendre des cours dans son atelier à Bénéjacq. Vous pouvez trouver tous les renseignements sur son site artisan'art.

les métiers pour le tressage japonais chez Claire Cassan à Bénéjacq
les métiers pour le tressage japonais chez Claire Cassan à Bénéjacq - Claire Cassan