Replay du jeudi 15 octobre 2020

Audrey propose des cours de danse tahitienne en Dordogne

- Mis à jour le

Depuis 2 ans, Audrey Carpin initie les périgourdins à la danse tahitienne, une parenthèse de douceur et de soleil autour de cette art rempli d'histoire.

Chaque danse tahitienne raconte une histoire singulière
Chaque danse tahitienne raconte une histoire singulière © Getty

Les circuits courts en Dordogne,   ce sont de bonnes adresses pour consommer local mais aussi la mise en   avant de tous les savoir-faire périgourdins et des informations sur les  nouveaux services proposés tout près de chez vous, rendez-vous tous les matins à 7h55 en direct sur France Bleu Périgord.

Originaire de nouvelle Calédonie, Audrey Carpin a grandi dans la culture polynésienne de sa grand-mère. Arrivée en Dordogne il y a 4 ans, elle partage sa culture et l'art de la danse tahitienne auprès des périgourdins, à Périgueux, Bergerac et Mussidan. Techniques de l'aparima et de l'otea partagées aussi bien aux femmes qu'aux hommes, car si dans les îles du pacifique on danse plutôt en solo, cette danse tahitienne est pratiquée par tous.

  • Périgueux :Lundi pour adultes et Mercredi pour les enfants- salle Tréma sur Trélissac 
  • Bergerac : Mardi - au Havana Café sur la route d'Agen.
  • Mussidan vendredi - au sein de l'espace culturel Alienor d'Aquitaine
Mots clés: