Replay du mardi 22 septembre 2020

"Ca vrac" à boulazac à besoin de vous

- Mis à jour le

Motivée par sa volonté de préserver la planète en proposant une alternative au "tout plastique", Maryline Ridouane s’apprête à ouvrir la première épicerie vrac et éco-responsable à Boulazac, elle a lancé une campagne de financement participatif pour terminer l'achat de mobilier spécifique.

Maryline au salon Natexpo à Lyon
Maryline au salon Natexpo à Lyon - Maryline Ridouane

Les circuits courts en Dordogne ce sont de bonnes adresses pour consommer local mais aussi la mise en avant de tous les savoir-faire périgourdins et des informations sur les nouveaux services proposés tout près de chez vous, rendez-vous tous les matins à 7h55 en direct sur France Bleu Périgord.

Réduire ses déchets en utilisant moins d'emballages jetables, lutter contre le gaspillage alimentaire, limiter son empreinte carbone et permettre aux périgourdins de faire des économies, voilà ce qui motive Maryline Ridouane. Cette Périgourdine, maman de 2 enfants, en pleine reconversion professionnelle s'apprête à ouvrir Ca Vrac avenue Marcel Paul dans la zone du Ponteix à Boulazac. Un commerce moderne de 130m² avec plusieurs espaces : épiceries salées et sucrées, boissons, produits entretien, produits frais, cosmétiques et accessoires "zéro déchets". Maryline espère une ouverture début novembre et vient de lancer un financement participatif pour acheter une vitrine réfrigérée, un lave vaisselle et un bar à huiles. Les 6 000 € demandés lui permettront d'ouvrir dans d'excellentes conditions.