Replay du lundi 1 mars 2021

François Simbert le prodige périgourdin

- Mis à jour le

Désigné "prodige de la République" pour son investissement auprès des services hospitaliers lors des 2 confinements de 2020; François Simbert sera reçu au printemps dans les locaux du ministère de l'intérieur.

François Simbert
François Simbert © Radio France

Après avoir validé son diplôme d'aide soignant, François Simbert, 23 ans, a choisit d'orienter ses études dans le domaine de l'urbanisme. Au plus fort de la pandémie, le jeune périgourdin n'a pas hésité à s'investir comme volontaire pour aider le personnel de santé, déjà sous tension dans plusieurs hopitaux parisien et périgourdin. Une aide précieuse, saluée par les services de la préfecture de Dordogne. Parmi la dizaine de jeunes sélectionnés, François Simbert a été retenu pour représenter la Dordogne à Paris. 

Avril 2020, la France se confine pour enrayer la progression du virus. François Simbert suit ses cours en distanciel et une image va le marquer, celle d'un homme de 24 ans en détresse respiratoire. Le ministère de la Santé lance un appel pour renforcer les rangs des équipes de santé, François n'hésite pas, il est aide-soignant et ne peut pas rester inactif. Périgueux est épargné lors de la première vague, alors on envoie le jeune périgourdin à Paris dans le Xème arrondissement au sein de 2 centres hospitaliers : Saint-louis et Lariboisière.

En octobre 2020, rebelote, il s'investit à mi-temps, en parallèle de ses études au sein du services hospitaliers de Périgueux. 4 mois après il retient une expérience très intense et se félicite d'avoir pu aider "à son niveau, à soutenir les professionnels de santé déjà sous tension". 

Prochainement François Simbert sera invité à Paris dans les locaux du ministère de l'Intérieur pour une cérémonie présidée par Marlène Schiappa en attendant il a choisi de faire don de son chèque de 500€ à la  Croix-Rouge ( association dans laquelle il s'investit depuis ses 14 ans). Respect.

Mots clés: