Replay du mercredi 18 novembre 2020

"Medonaris": l'hydromel périgourdin fabriqué à Grand Brassac

- Mis à jour le

Il y a un an, Enora Schomer reprenait l'exploitation de sa maman sur Grand Brassac, spécialisée dans la production d'hydromel périgourdin. Un apéritif souvient associé à la Bretagne et autres légendes céltiques

Hydromel
Hydromel - Capture hydromelmedonaris.fr

Les circuits courts en Dordogne,    ce sont de bonnes adresses pour consommer local mais aussi la mise en  avant de tous les savoir-faire périgourdins et des informations sur     les nouveaux services proposés tout près de chez vous, rendez-vous tous les matins à 7h55 en direct sur France Bleu Périgord.

Dire qu'Enora Schomer est tombée dedans quand elle était petite n'est pas travestir la réalité. C'est en 1976 que sa maman, Yolaine Thierry monte son entreprise à Grand Brassac, y installe quelque ruches pour sa production de miel et s'essaye à la création d'hydromel. 22 ans plus tard, elle commercialise son hydromel "Medonaris". Apéritif obtenu suite à la fermentation d'eau et de miel, l'hydromel peut se décliner en plusieurs catégorie : liquoreux, moelleux, doux, demi-sec et sec. En 2019, Enora poursuit l’aventure initiée par sa mère et vend sa production en ligne, dans des magasins de producteurs périgourdins et chaque vendredi pendant le marché de Ribérac.

Hydromel Medonaris
Hydromel Medonaris - Enora Schomer
Mots clés: