Replay du jeudi 24 juin 2021

A Romans-sur-Isère, naissance de Barbote, savonnerie naturelle, engagée sur l'éthique et la qualité

- Mis à jour le

Jeudi 24 juin 2021 est inauguré côte Jacquemart l'atelier-boutique de Cyrielle Barroso. La savonnière a choisi d'y fabriquer des savons avec des ingrédients bio exclusivement européens et sans huile de coco. Elle confie à France Bleu Drôme Ardèche les raisons d'un choix éthique.

Barbote
Barbote

Cyrielle Barroso fait des études poussées dans le domaine de la cosmétique. Après ses études, elle choisit de voyager pendant trois ans. Un périple qui la sensibilise fortement à l'impact social et environnemental des cosmétiques. Quand elle revient en France, elle choisit de travailler dans des entreprises qui défendent des valeurs fortes, comme Zao Makeup, marque de maquillage bio, vegan et rechargeable. Après trois années dans l'entreprise drômoise, elle décide de lancer sa propre entreprise en partant du premier de tous les produits cosmétiques : le savon.

Barbote - Cyrielle Barroso
Barbote - Cyrielle Barroso

L'objectif, c'était de faire des produits qui soient vraiment bénéfiques pour la peau, des produits de qualité, mais surtout aucun compromis au niveau éthique et écologique.

Cyrielle pose donc des exigences fortes concernant ses ingrédients. Elle s'impose d'abord de ne pas travailler avec des matières premières hors Europe. Elle s'interdit ainsi le beurre de coco, très utilisé par les savonniers.  

Barbote
Barbote

Avec cette forte demande, on est passé à de la monoculture, à la déforestation. Il y a énormément d'espèces animales menacées, beaucoup plus que sur l'huile de palme. On est aussi sur des conditions de travail qui sont déplorables. En plus, il y a quand même une empreinte carbone qui est assez significative puisque l'huile de coco, généralement, vient de Thaïlande ou des Philippines, donc plus de  10 000 km.  

La savonnière s'est inspirée de deux techniques ancestrales : le savon castillan 100% huile d'olive et le savon d'Alep, à base d'huile d'olive et de baies de laurier, deux savons très doux et riches. Cyrielle travaille cette base en saponification à froid pour intégrer d'autres matières premières nobles. Pour parvenir à des savons solides sans beurre végétal, Cyrielle y intègre de l'argile.

Barbote
Barbote

On utilise par exemple l'huile de cameline, une huile française extrêmement nourrissante et bénéfique, l'huile de chanvre avec des propriétés revitalisantes et régénérantes. Vu qu'on n'utilise pas de beurres végétaux, l'idée était d'utiliser des argiles. En France, on a énormément d'argiles qui ont chacune des propriétés différentes. L'argile vient booster le pouvoir de l'huile végétale. Le  résultat est très bénéfique pour la peau.

Pour bénéficier du label bio, un produit cosmétique doit comprendre 20% minimum d'ingrédients issus de l'agriculture biologique. Chez Barbote, c'est le cas de l'intégralité des matières premières végétales, complétées par de l'argile 100% naturelle et de l'eau.  

Barbote
Barbote

On va avoir un petit peu moins de mousse, une mousse un petit peu plus fine. Quand on rince, on sent vraiment que la peau n'est pas du tout desséchée, elle va être vraiment nourrie. On est vraiment sur des formules très saines pour la peau. Ce sont des savons soins.

La gamme de Barbote compte actuellement six savons : le Purifiant à l'argile blanche, le Gommage à la poudre de pépins de raisin bio, le Douceur tout huile d'olive, le Revitalisant à l'huile de chanvre, l'Eclat à l'huile de cameline, l'Alep à l'huile de baie de laurier. Cyrielle souhaite la faire évoluer vers d'autres produits comme le déodorant, le dentifrice et le shampoing solide.  

Côté environnement, Cyrielle ne laisse rien au hasard. Les savons Barbote ont une forme de pavé simple pour éviter l'utilisation de moules en silicone, une matière première non recyclable. Cyrielle a fait fabriquer des moules en bois par Sandrine Monchant,  encadreuse de Bourg-de-Péage. Les produits sont emballés d'un bandeau de papier recyclable et recyclé origine Angleterre et fabriqué par une entreprise familiale du sud de la France. Les étiquettes papier, imprimées avec des encres sans solvant, adhèrent grâce à une colle végétale et sont réalisées par une entreprise adaptée au monde du handicap, Fabrik Ethik à Châteauneuf-sur-Isère. Barbote a souscrit un contrat énergie verte, garantissant l'origine renouvelable de son électricité.

Barbote s'est installé début juin 2021 dans un atelier boutique de la Côte Jacquemart à Romans-sur-Isère, où la commune encourage l'installation des artisans. Cyrielle y accueille les clients du mardi au samedi, de 10h30 à 13h et de 14h à 18h30.  

Barbote
Barbote

Barbote

CYBALAB - Cyrielle Barroso
13 Côte Jacquemart
26100 Romans
09 83 07 61 62
contact@barbote.bio
www.barbote.bio

-> Carte interactive Circuits Courts de France Bleu Drôme Ardèche