Replay du vendredi 25 juin 2021

A St-Jean-Chambre, Mademoiselle Châtaigne s'épanouit au GAEC de Samarie

- Mis à jour le

"Mademoiselle Châtaigne" c'est le pseudo de Marie, installée avec son mari Samuel sur l'exploitation familiale, où ils développent une large gamme de produits autour de la châtaigne, de la brebis et de la chèvre.

Marie et Samuel Terras - mademoiselle-chataigne.fr - GAEC de Samarie
Marie et Samuel Terras - mademoiselle-chataigne.fr - GAEC de Samarie

-> Carte interactive Circuits Courts de France Bleu Drôme Ardèche

Marie est stéphanoise d'origine. Elle travaille dans le bois quand elle rencontre son futur mari, Samuel Terras. En 2011, elle choisit de le rejoindre sur l'exploitation familiale de St-Jean-Chambre, le GAEC de Samarie.  

L'exploitation compte environ 55 ha dont 25 ha en propriété. On y trouve des prairies, des bois, des pâtures et des cultures de céréales et de luzerne. La culture historique de l'exploitation est la châtaigne Bio. Depuis les années 1970, la ferme accueille également des chèvres laitières en AOP Picodon. Plus récemment, c'est l'élevage de brebis alaitantes qui s'est développé, en appellation Agneau de l'adret.  

mademoiselle-chataigne.fr - GAEC de Samarie
mademoiselle-chataigne.fr - GAEC de Samarie

Les anciens ont survécu grâce à la châtaigne. Et aujourd'hui, on survit aussi grâce à la châtaigne. Ce produit a vraiment évolué au fil des années, surtout depuis dix ans avec la création de l'AOP Châtaigne d'Ardèche. Il y a eu un beau travail de fait. Aujourd'hui, c'est vraiment un produit noble, alors qu'avant, c'était le produit du pauvre. Mais c'est toujours la même chose ! C'est toujours aussi bon ! (Marie Terras)

Quand Marie rejoint l'exploitation en 2011, le GAEC ne fait pas de transformation. C'est sous son impulsion que sont nait une gamme de produits destinée à la commercialisation en circuit court.

mademoiselle-chataigne.fr - GAEC de Samarie
mademoiselle-chataigne.fr - GAEC de Samarie

Je suis partie d'un constat clair : on était tributaires des industriels. On avait des prix qui étaient fixés toutes les années. On était un peu pieds et poings liés à ce système. Même si on se disait  que ce n'était pas viable, on n'avait pas le choix. N'étant pas du milieu agricole, je me suis dit : "Il va falloir que nous prenions les choses en main et que nous réfléchissions à des choses différentes, pour être un peu plus maîtres de ce qu'on fait, de ce qu'on gagne, de comment on travaille."  (Marie Terras)

A partir de 2012, Marie et Samuel s'investissent dans la transformation de leurs produits. C'est toute une gamme qui est créée autour de la Châtaigne d'Ardèche Bio : au naturel, en crème, en purée, en confiture, délice pomme-châtaigne ou chocolat-châtaigne, farines, brises, risotto, soupe potiron-châtaigne. Ils élaborent également des terrines de chèvre et de brebis, nature ou à la châtaigne, ainsi que des rillettes, sans oublier des savons au lait de chèvre.

mademoiselle-chataigne.fr - GAEC de Samarie
mademoiselle-chataigne.fr - GAEC de Samarie

En fait, je pense que l'agriculture, aujourd'hui, le maître mot c'est "s'adapter". On est obligés de s'adapter à tout, à la météo, aux conditions. Il y a tellement de choses, qui viennent perturber les habitudes. Aujourd'hui, d'ailleurs, il n'y a même plus d'habitudes. (Marie Terras)

Tandis que le lait des chèvres et les agneaux partent encore en coopérative, la commercialisation des châtaignes et produits transformés se fait en Biocoop, magasins de producteurs ou épiceries fines et sur le site mademoiselle-châtaigne.fr

mademoiselle-chataigne.fr - GAEC de Samarie
mademoiselle-chataigne.fr - GAEC de Samarie

Mademoiselle Châtaigne, ça a démarré d'une blague, en fait. C'est le nom que j'ai donné à mon site. Et du coup c'est resté. C'est mon pseudo. (Marie Terras)

En 2021, Samuel et Marie planifient l'arrêt de l'atelier chèvre qui leur prend trop de temps. Ils prévoient de se concentrer plus sur l'élevage de brebis, de développer de nouveaux produits et de mieux profiter de leur grande famille de cinq enfants.  

Le GAEC de Samarie propose des visites de groupe et la vente à la ferme. Pour Samuel et Marie, faire mieux connaître leur métier est essentiel. C'est pourquoi qu'ils participent à l'opération de Ferme en Ferme. 

mademoiselle-chataigne.fr - GAEC de Samarie
mademoiselle-chataigne.fr - GAEC de Samarie

L'intérêt de ferme en ferme, c'est d'être transparent. Ne pas juste afficher une belle vitrine. La réalité, c'est qu'aujourd'hui, l'agriculture, ce sont des heures de travail pas toujours rémunérées à leur juste valeur. Ce sont aussi des métiers qui sont prenants et  je pense qu'on ne préserve pas assez le milieu agricole. Le fait de venir sur une ferme, de rencontrer directement les agriculteurs, de voir, de toucher, ça donne du sens. Et ça  permet de voir la réalité.(Marie Terras)

mademoiselle-chataigne.fr - GAEC de Samarie
mademoiselle-chataigne.fr - GAEC de Samarie

Mademoiselle Châtaigne - GAEC de Samarie

Samuel et Marie TERRAS
Le Perrier
07240 St Jean Chambre
04 75 55 41 05
mademoisellechataigne.puzl.com
facebook.com/Mademoiselle

-> Carte interactive Circuits Courts de France Bleu Drôme Ardèche