Replay du lundi 31 mai 2021

A St-Nazaire-le-Désert, à la Ferme de Pourcier, l'Atelier des Truffes côtoie la lavande

Passionné de truffes, Damien Froment a abandonné le costume cravate pour devenir trufficulteur. Sur les trente hectares de la ferme de Pourcier, entre les champs de lavande, il a planté mille cinq cent chênes truffiers.

L'Atelier des Truffes
L'Atelier des Truffes

Damien Froment a travaillé pendant dix huit ans dans les ressources humaines, dans le secteur de l'industrie. Mais, Damien éprouvait le besoin de se mettre au vert, d'avoir un peu plus la maîtrise de son temps de travail, quitte à changer de train de vie. Dans la famille, les agriculteurs ne manquent pas, ses grands parents paternels et maternels, des cousins travaillent la terre. C'est d'ailleurs son beau-frère qui lui transmet sa passion de la truffe.  

Damien Froment
Damien Froment

C'est mon beau-frère qui m'a donné ce virus. Il est producteur de noix, mais il est passionné de truffe. Je l'ai vu planter ses arbres, s'occuper de ses arbres et ramasser ses premières truffes. Au fil des années, ça m'a familiarisé avec la culture et le petit monde de la truffe et des trufficulteurs.

Un jour donc, Damien amorce le grand changement. Il quitte le costume et s'engage dans la formation qui lui permettra de s'installer, un BPREA (Brevet Professionnel Responsable d'exploitation agricole) qu'il passe à Nyons en option trufficulture. Les six mois de tutorat, Damien les fait chez un trufficulteur de Grignan, Gilles Ayme au Domaine de Bramarel.  

L'Atelier des Truffes
L'Atelier des Truffes

Le monde de la truffe, c'est souvent un milieu un peu fermé. On ne partage pas trop les secrets. Gilles, c'est un trufficulteur moderne. Je lui dois être fière chandelle, parce que c'est grâce à lui que j'ai pu découvrir de l'intérieur pas mal de ficelles du métier et élargir mon réseau. 

Fin 2017, Damien rachète la Ferme de Pourcier à St-Nazaire-le-Désert, à quelques kilomètres de là où il vit déjà. L'exploitation comporte une dizaine d'hectares de terres labourées, sur lesquelles il y a des cultures de lavande et quelques céréales. Ces terrains un peu argileux et caillouteux, sont bien drainés par la pente et peuvent être favorable à la truffe. Il y a aussi une vingtaine d'hectares de bois et landes, un petit bout de nature sauvage avec des chênes et quelques tilleuls. La truffe y pousse naturellement, mais cette truffière naturelle est insuffisante pour développer l'activité de Damien. Dès la première année, le nouveau trufficulteur plantes donc des arbres, mille cinq cent à ce jour.

L'Atelier des Truffes
L'Atelier des Truffes

Sur le reste de ses terres cultivables, Damien reprend la culture de lavande et de lavandin, en complément. Cette culture au long cours lui plait. Il distille ses fleurs à la coopérative agricole du village, au sein d'une distillerie collective. Les huiles essentielles de lavande et de lavandin de Damien partent essentiellement vers des grossistes.

L'Atelier des Truffes - Ferme de Pourcier
L'Atelier des Truffes - Ferme de Pourcier

Côté truffe, de décembre à février, Damien monte chaque week-end à Lyon pour vendre ses truffes chez un caviste près de la gare de Perrache. Au passage, il livre ses clients, drômois ou ardéchois, chaque année de plus en plus nombreux. Le reste de l'année, Damien commercialise sa truffe surgelée ou transformée.  

L'Atelier des Truffes - Damien Froment
L'Atelier des Truffes - Damien Froment

Les truffes sont simplement lavés, brossés. Ça me permet d'affiner le tri pour qu'il n'y ait pas de mauvaise surprise pour les clients. À la fin de chaque semaine, les truffes qui n'ont pas été vendues, je les transforme. Je fais des conserves de truffes entières. Avec les truffes qui sont trop grosses, je découpe des lamelles que je congèle. Ça permet toute l'année de vendre un champignon qui est excellent en goût. C'est un peu différent en texture, mais en goût c'est vraiment le même plaisir qu'avec le champignon frais.  

Dans son Atelier des Truffes, Damien Froment propose également une huile d'olive de Nyons à la truffe, pour laquelle il se fournit au moulin Dozol Autrand. S'y ajouter un huile de noix bio et un sel de Camargue à la truffe. Autant de produit que Damien commercialise exclusivement en direct, sur l''exploitation ou en ligne. L'été, c'est le Caveau de Jaillance à Die qui l'accueille les samedis et dimanches. 

L'Atelier des Truffes
L'Atelier des Truffes

Si, il y a quelques années, Damien redoutait la partie vente de son nouveau métier, il avoue aujourd'hui en tirer un grand plaisir et aimer partager, avec les clients, visiteurs et passants, sa passion pour la truffe.  

Damien Froment - L'Atelier des Truffes
Damien Froment - L'Atelier des Truffes

Les produits Ferme de Pourcier – L'Atelier desTruffes  

  • Truffe fraîche bio en saison  
  • Conserve de truffe bio au naturel
  • Huile d'olive de Nyons à la truffe
  • Huile de noix bio à la truffe
  • Sel de Camargue à la truffe bio
  • Huile essentielle de lavande et lavandin

Où trouver Les produits Ferme de Pourcier – L'Atelier desTruffes  

  • contacter l'exploitation
  • boutique en ligne
  • truffe surgelée sur le site pourdebon.com
  • A l'Epiboul de St-Nazaire-le-Désert
  • les samedis et dimanches d'été au Caveau de Jaillance
  • le dimanche matin l'hiver aux Grandes Caves de Perrache, rue de la Charité à Lyon

Ferme de Pourcier – L'Atelier des Truffes

815 Chemin de Pourcier
26340 Saint-Nazaire-le-Désert
ferme.de.pourcier@gmail.com
06 86 58 59 83
www.latelier-des-truffes.com

-> Découvrez notre carte interactive des Circuits Courts en Drôme Ardèche