Replay du lundi 16 novembre 2020

A Laval, elles s'associent pour sauver leurs commerces

- Mis à jour le

Mathilde tient le bar à cocktails "La Nef" à Laval. Depuis le reconfinement, elle s'est lancée dans les cocktails à emporter et a sollicitée Clémence, restauratrice lavalloise, pour lui confectionner des tapas.

A Laval, Mathilde et Clémence s'associent pour proposer des tapas et cocktail à emporter.
A Laval, Mathilde et Clémence s'associent pour proposer des tapas et cocktail à emporter. © Radio France - Gauthier Paturo

Même confinés, nous avons continué à prendre l'apéro, grâce aux nouvelles technologies. C'est donc tout naturellement que Mathilde a souhaité proposer des cocktails à emporter. Son bar "La Nef" ne peut plus accueillir de public, mais les clients peuvent y retirer leurs commandes, du jeudi au samedi à Laval.

La réussite d'un cocktail passe aussi par sa présentation

Mais pas question de proposer ses cocktails dans des bouteilles en plastique. "Je suis très attachée à la verrerie et pour moi, un bon cocktail passe aussi par une belle présentation". Mathilde utilise donc des bouteilles en verre consignées pour ses ventes à emporter. Et pour accompagner ses boissons, Mathilde s'est tournée vers Clémence, du restaurant salon de thé "La Maison", situé à quelques mètres de chez elle. Clémence s'occupe des tapas, parallèlement à ses plats à emporter (du lundi au vendredi).

Mots clés: