Replay du lundi 28 septembre 2020

De toutes les matières, c'est la ouate de cellulose qu'il préfère

- Mis à jour le

Installée à Chateau Gontier sur Mayenne, l'entreprise CG Plâtrerie est en pleine expansion. Grâce à l'isolation des combles perdus, la société compte aujourd'hui quinze personnes.

L'entreprise CG plâtrerie à Chateau Gontier sur Mayenne
L'entreprise CG plâtrerie à Chateau Gontier sur Mayenne © Radio France - Gauthier Paturo

"Le papier isole très bien ! A l'époque, les anciens utilisaient le journal sous leur veste pour se protéger du froid à mobylette !" sourit Jean-Luc Marchais. Aujourd'hui, la ouate de cellulose est même le matériau qui retient le mieux la chaleur, loin devant la laine de verre ou la laine de roche". Avec son entreprise, Jean-Luc et ses quatorze employés soufflent de la ouate de cellulose dans les combles perdus. Un isolant issu du papier et fabriqué pas très loin de la Mayenne, en Vendée.

L'isolation à un euro, une arnaque ?

Mais l'isolation à un euro, ça marche vraiment ? "Absolument, assure Jean-Luc Marchais. Le client ne paie qu'un euro. C'est l'entreprise qui assure l'avance de trésorerie et perçoit directement l'aide de l'Etat." Chez lui, pas de démarchage téléphonique. C'est uniquement le bouche à oreille qui lui amène des clients.

Aujourd'hui, l'entreprise se porte bien malgré la crise sanitaire.

Mots clés: