Replay du mardi 30 mars 2021

A Saint-Pierre sur Erve, il produit une bière éco-responsable

- Mis à jour le

Il a donné à ses bières des noms bien mayennais : la Montaigue, la Mayennaise, la Lavalloise et... l'Erve, du nom de la rivière qui passe dans son village, Saint Pierre sur Erve. David Léveillé a créé "L'éveilleuse" en 2019.

Nicolas Léveillé a créé sa micro-brasserie à un kilomètre du Moulin de Gô.
Nicolas Léveillé a créé sa micro-brasserie à un kilomètre du Moulin de Gô. © Radio France - Gauthier Paturo

C'est au-dessus de l'Erve qu'il nous a présenté ses créations. Samedi 3 avril,  David Léveillé sera présent au marché de producteurs du Moulin de Gô. Il y fera découvrir ses bières bio, brassées à seulement un petit kilomètre du moulin, dans sa micro-brasserie.

Il divise la facture d'eau par deux

Sept litres d'eau, c'est ce qui est d'ordinaire nécessaire pour fabriquer... un seul litre de bière ! Soucieux de l'utilisation de l'eau,  David Léveillé a réussi à diviser la consommation par deux. Conscient des enjeux environnementaux, il récupère également les bouteilles vides. Le mayennais les collecte, les lave et les réutilise.

Impacté par la crise sanitaire, il veut rester optimiste

Pour déguster ses bières avec modération, il suffit de pousser la porte de nombreux magasins bio, comme Chez Alice à Saint Loup du Dorat, Graines d'Envies à Meslay du Maine et différents points de vente mayennais. Mais si la fermeture des bars et restaurants a forcément eu un impact sur son activité, le jeune brasseur veut rester résolument optimiste.

Mots clés: