Replay du mardi 4 mai 2021

Les marchés de quartiers toulousains, des îlots de fraîcheur dans la jungle urbaine : l'exemple de Bonnefoy

- Mis à jour le

Déplacé pendant plusieurs mois sur la place Béteille, en raison des travaux de la future 3e ligne du métro toulousain, le marché Bonnefoy - Jean Boriès est un petit marché de quartier qui réunit moins d'une dizaine de commerçants le mardi matin. Un rendez-vous apprécié des riverains.

La place Béteille, emplacement provisoire du marché, est idéale pour ce moment commerçant à taille humaine.
La place Béteille, emplacement provisoire du marché, est idéale pour ce moment commerçant à taille humaine. © Radio France - A.W.

La ville de Toulouse compte plus d'une vingtaine de petits marchés alimentaires, à côté des célèbres marchés des Carmes, Victor Hugo et Saint-Aubin. Ils prennent place dans les quartiers de la ville rose, sont organisés généralement un jour de la semaine, le matin, et ne comptent que quelques commerçants, qui proposent juste ce qu'il faut : fruits et légumes, fromages, charcuterie, plats préparés ou encore épicerie. A l'image du marché de Bonnefoy - Jean Boriès, installé provisoirement place Béteille, et qui réunit les habitants du quartier tous les mardis matins. Un moment à taille humaine, qui fait oublier que l'on est dans une métropole de plusieurs centaines de milliers d'habitants.