Replay du vendredi 11 septembre 2020

De la bonne rillette de chez Dominique et Jean-Paul Chaudron

- Mis à jour le

Dans les Deux-Sèvres et la Vienne, de nombreux producteurs nous régalent au long de l'année. Nous les mettons à l'honneur tous les jours sur France Bleu Poitou.

Les bonnes marmelades de lapin à déguster
Les bonnes marmelades de lapin à déguster © Radio France

Une belle aventure...

Bond en arrière dans les années 80 où Jean-Paul Chaudron, mari de Dominique se lance dans le domaine agricole, domaine qui lui est totalement inconnu, il décide de s'orienter dans l'élevage de lapins.

Après quelques années d'élevage, le couple connait la chute du cours du lapin, il faut donc se renouveler afin de faire perdurer l'activité. Jean-Paul et Dominique Chaudron se lancent donc dans la transformation du lapin, en commençant par réaliser 100 pots de rillettes. Elles plaisent, ils réitèrent l'opération, élargissent la palette avec leurs terrines en 1993 avant de commencer l'année suivante, les plats cuisinés.

En 2006, le couple rejoint plusieurs producteurs à la conserverie de Coulon, située sur le site de l'ancienne laiterie qui leur permet d’accéder régulièrement à un laboratoire. C'est ainsi que nos éleveurs transformateurs réalisent, en plus des conserves, des produits frais tels que la paupiette et les saucisses de lapin.

Il faut noter que les 800 lapins de l'élevage sont bichonnés. Pas d'antibiotiques, ce qui fait la qualité de la viande. Grains de céréales au menu pour les lapins! Concernant les naissances, l'insémination artificielle n'existe pas! Tout se fait naturellement, c'est pourquoi le couple d'éleveurs a des naissances toutes les semaines. 

Dominique et Jean-Paul Chaudron
Dominique et Jean-Paul Chaudron © Radio France

Bientôt la retraite...

C'est l'heure des grandes vacances pour Dominique et Jean Paul qui aimeraient pouvoir transmettre leur savoir faire. Le couple est prêt à aider, à partager ses bonnes recettes comme celle du Moj'lap, réalisé avec des mojettes et du lapin mais aussi le lapin au pineau des Charentes, le lapin aux pruneaux et à la bière "Tête de Mule"... 

Ce que Dominique retient de ces années de travail, ce sont les belles rencontres et les bons moments partagés. Plus que 2 ans à nous régaler et ensuite nous souhaiterons une bonne retraite à nos éleveurs de lapins! 

Où trouver leurs produits?

Rendez-vous à l'épicerie fermière de Melle, à l'épicerie d'Elodie au Vanneau mais aussi en vente directe sur commande auprès de Dominique et Jean-Paul Chaudron au 162 route de l'Ouchette à Magné.

Mots clés: