Replay du jeudi 18 juin 2020

Chaque vendredi, producteurs et consommateurs se rencontrent à Argentré

- Mis à jour le

Chaque vendredi, l'association "Les huit scaroles" organise un marché de producteurs à Argentré. Un rendez-vous qui a été particulièrement plébiscité pendant le confinement et qui permet de découvrir les producteurs près de chez soi.

La question de l'ouverture des marchés pendant le confinement est à l'initiative des maires
La question de l'ouverture des marchés pendant le confinement est à l'initiative des maires © Radio France - TARDIVON JC

Depuis quinze ans, ils souhaitent faire découvrir un "monde de merveilles" aux consommateurs d'Argentré. En témoigne le nom  de leur association, "Les huit scaroles", comme Lewis Caroll, auteur du célèbre "Alice au pays des merveilles". Chaque vendredi de 17h à 19h30, consommateurs et producteurs se donnent rendez-vous à Argentré. "C'est une ambiance bon enfant", assure Arnaud Bignon. Celui qui fabrique des fromages de chèvre au Buret est également président de l'association.

Des files d'attente jusqu'à la route

Si cela fait quinze ans que l'association milite pour le circuit-court, de nombreux consommateurs ont découvert ce marché pendant le confinement. "Certains producteurs ont multiplié leur chiffre d'affaires par deux, voire par trois, explique Arnaud Bignon, il y avait parfois jusqu'à cinquante mètres de queue". Et l'équipe avait anticipé les mesures sanitaires. "On est venus déguisés en cow-boys avec des foulards pour éviter les postillons. On a essayé d'être le moins anxiogène possible", sourit le président.

"Ça ne m'intéresse pas de nourrir les grandes villes".

L'objectif affiché de ce rendez-vous hebdomadaire ? Faire connaitre les producteurs locaux, et proposer une gamme de produits assez large (fruits et légumes, fromages, savons, viande,...). En tant de producteur local, Arnaud Bignon multiplie les petits marchés et placettes de villages. "Je veux nourrir les gens près de chez moi, les habitants du monde rural".

Le marché d'Argentré, chaque vendredi de 17h à 19h30.

Mots clés: