Replay du mardi 27 août 2019

La maison du luthier de Jenzat: comment est fabriquée une vielle

- Mis à jour le

Le musée est situé dans l'ancienne maison de Jacques-Antoine Pajot, fondateur de la celèbre marque qui porte son nom. On y découvre la magnifique donation Pajot. Explications en compagnie de Mylène Baganas et Jean-François Chassaing, responsable du musée.

Vielle à roue
Vielle à roue © Getty - Odile Noel

Les outils

De nombreux outils servant à fabriquer les instruments sont exposés : des gabarits pour tracer les ouïes, les barres d'harmonies, pour découper les marqueteries, des lousses...

Les vielles du XVIII ème siècle étaient  sobres de facture mais à Jenzat, les vielles étaient très décorées, avec beaucoup de couleurs, de marqueterie.

La fabrication des instruments

Les cordes sont en  intestin grêle d'agneau ou de mouton.

2 sortes de bois sont utilisées pour fabriquer les vielles: l’épicéa et l'érable sycomore.

Pour la très belle lutherie, il faut des arbres de 60 mètres de haut, âgés de 200 ans et qui poussent entre 800 et 1300 mètres d'altitude dans le Jura ou encore plus haut dans les Alpes.

Luthier travaillant dans son atelier
Luthier travaillant dans son atelier © Getty - KEYSTONE-FRANCE

A savoir: le musée accueille jusqu'au 22 septembre, une exposition  sur "Les Secrets d'Ateliers".

Ouverture du lundi au mercredi et le week-end  jusque fin août  et uniquement le week-end en septembre, de 14h30 à 18h30.

Pour en savoir plus sur la maison du luthier de Jenzat

Clin d’œil, des reportages de Mylène Baganas à 6h42 et 16h15 sur France Bleu Pays d'Auvergne