Replay du mercredi 29 septembre 2021

Xavier : le robot policier qui patrouille en ville

Des robots autonomes contrôlent les mauvais comportements dans le cœur de Singapour.

e robot policier automne “Xavier” fait ses débuts dans le quartier de Toa Payoh Central, l’hypercentre de Singapoure
e robot policier automne “Xavier” fait ses débuts dans le quartier de Toa Payoh Central, l’hypercentre de Singapoure - CHONG JUN LIANG

Alors qu'il patrouille sur quatre roues dans la cité-état de Singapour, “Xavier”, un robot policier autonome en expérimentation rencontre un homme qui tire une bouffée de cigarette dans une zone où il est interdit de fumer.

En quelques secondes, des images vidéo sont envoyées à un centre de commandement et de contrôle et introduites dans un système d'analyse vidéo programmé pour reconnaître la posture de l'homme, le contour de la cigarette dans sa bouche et d'autres indicateurs visuels.

Un message pré enregistré est diffusé par une voix synthétique : "Veuillez ne pas fumer dans les zones interdites telles que les passages couverts."

Agissant comme une paire d'yeux infatigable, Xavier est un robot autonome conçu pour éliminer les comportements sociaux indésirables qui ont été identifiés par les organismes publics.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

En patrouille dans le quartier central de Toa Payoh dans le cadre d'un essai de trois semaines qui a commencé au début du mois de Septembre, deux de ces robots seront à l'affût des fumeurs errants, des vendeurs à la sauvette illégaux, des conducteurs de motos et de scooters électriques sur les trottoirs ainsi que des rassemblements qui dépassent les limites actuelles de la taille des groupes.

Avec sa présence, Xavier peut infliger des amendes aux passants

Équipés de caméras ayant un champ de vision de 360 degrés et capables de voir dans l'obscurité, les robots pourront alerter les agents publics en temps réel de ces infractions. Ils pourront également diffuser et afficher des messages sensibilisant le public contre ces comportements indésirables. C'est la première fois qu'un robot autonome est utilisé pour patrouiller et surveiller une zone publique à fort trafic piétonnier afin d'améliorer la santé et la sécurité publiques, ont déclaré les cinq agences publiques impliquées dans le projet. 

Il s'agit de la Home Team Science and Technology Agency (HTX), de la National Environment Agency, de la Land Transport Authority (LTA), de la Singapore Food Agency et du Housing Board.

Xavier, développé par HTX en partenariat avec l'Agence pour la science, la technologie et la recherche, permettra d'améliorer l'efficacité opérationnelle et de réduire les besoins en personnel pour les patrouilles à pied, ont-ils déclaré.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Mots clés: