Bien-être - Santé

Conseil santé bien-être

Du lundi au vendredi à 6h12 et 9h47

Au revoir docteur
Au revoir docteur © Getty - Getty

La chirurgie ambulatoire, tout benef' pour tout le monde ?

Diffusion du mercredi 11 septembre 2019 Durée : 2min

L'ambulatoire à la cote ! En 12 ans le nombre d'interventions sans séjour à l’hôpital a doublé. Le docteur Jean-Jacques Erbstein nous explique pourquoi

= 1 seule journée d’hospitalisation : moins de 12H et sans hébergement la nuit 

Le suivi est assuré par un appel téléphonique le lendemain 

: cataracte, chir des varices, extractions des dents de sagesse, arthroscopie du genou, végétations/amygdales

cela s’étend de plus en plus à d’autres opés :  ablation de vésicule biliaire, pathos de la main….

- Elle ne cesse de gagner du terrain : depuis 12 ans les chiffres ont presque doublé

           - 2007, elle concernait 32% des patients

           - en 2018 : 66%

et encore, la France est en retard par rapport à ses voisins (Europe du Nord) qui développent de + en + cette chir 

Actualité : les opérations concernées continuent d’évoluer, Ne concerne pas que les petites chir mais aussi les actes de haute technicité 

- En juin, une prothèse de hanche était posée en ambulatoire à Armentières, et en aout une prothèse de genou dans ce même centre hospitalier 

POURQUOI ?

- chirurgie de moins en moins invasive : endoscopie, laser…

- taux de satisfaction élevé du patient et de la famille : plus de 90% et des pros de santé

- qualité et sécurité des soins optimales : optimisation des ressources, de l’organisation, du plateau technique...

- moins de risque d’infections nosocomailes et de phlébites liées aux soins en hospitalisation  :

- moins de perte de repères/confusion pour les personnes âgées 

- réduction des couts pour les établissements et l’assurance maladie…donc ils réduisent le « séjour »

CONSEIL : ne pas dormir seul chez soi la première nuit, être accompagné d’un procheE