Conseil santé bien-être

Du lundi au vendredi à 6h12 et 9h47

lait et santé
lait et santé © Getty - Getty

Le Lait, c'est pour les bébés

Diffusion du mercredi 16 octobre 2019 Durée : 2min

L’intolérante au lactose est fréquente. Environ 20% de la population ne digèrent pas les produits laitiers. Le docteur Jean-Jacques Erbstein nous explique pourquoi.

Le Lactose

Concrètement c’est quoi le lactose ? 

            - c’est un diholoside : un sucre complexe 

            - un glucide : sucre 

            - présent dans les produits laitier (de vache, chèvre, brebis) : lait, fromages, yaourts...

            - composé de 2 sucres simples : glucose et de galactose 

            - sa digestion se fait grâce à une enzyme produite par l’organisme humain : la LACTASE, qui coupe la liaison glucose/galactose 

- confère un apport nutritionnel et énergétique important 

Intolérance au lactose : 

Lorsque l’enzyme LACTASE fait défaut chez les adultes

             - plus on vieillit et plus cette enzyme décroit !

Le lactose n’est plus dégradé en sucres simples et ne peut plus être absorbé 

            - inconfort intestinal,gonflements, douleurs,  diarrhées, fatigues, douleurs articulaires…

Bannir le lactose ?

NON, jamais de régime d’exclusion !

Un régime sans lactose : ostéoporose, décalcifications, donc fractures

Retirer un aliment entraine toujours des carences et un effet vicieux : le lactose sera encore moins toléré même à petite dose pour la fois où on en consommera

Lorsque l’enzyme LACTASE fait défaut chez les adultes

             - plus on vieillit et plus cette enzyme décroit !

Le lactose n’est plus dégradé en sucres simples et ne peut plus être absorbé 

            - inconfort intestinal,gonflements, douleurs,  diarrhées, fatigues, douleurs articulaires…

Bannir le lactose ?

NON, jamais de régime d’exclusion !

Un régime sans lactose : ostéoporose, décalcifications, donc fractures

Retirer un aliment entraine toujours des carences et un effet vicieux : le lactose sera encore moins toléré même à petite dose pour la fois où on en consommera

Voir avec son médecin-diététicien au cas par cas, 

A savoir que la véritable intolérance au lactose reste rare (plus souvent des intolérances passagères)