Conseil santé bien-être

Du lundi au vendredi à 6h12 et 9h47

Amputé
Amputé © Getty - Getty

Le membre fantôme

Diffusion du mardi 21 janvier 2020 Durée : 1min

9 personnes amputés sur 10 ont toujours l'impression d'avoir des sensations dans le membre disparu. Le docteur Jean-Jacques Erbstein nous parle du phénomène du membre fantôme.

Phénomène décrit pour la première fois par Ambroise Paré
 

= Douleur (algohallucinose) / sensations (hallucinose) ressenties sur un membre qui n’est plus là, amputé : le membre fantôme 

- douleurs : piqûres, picotements, brûlures, fourmillements, crampes, contractures, décharges électriques
 

- 90% des personnes amputées d’un bras ou d’une jambe ont toujours l’impression que ce membre est toujours bien là !
 

- En général, ces douleurs diminuent avec le temps, en fréquence et en intensité 

- Sont parfois résistantes aux traitements antalgiques
 

Des chercheurs se sont penchés sur le sujet, à l’aide d’IRM :
         - le cerveau (les zones responsables du mouvement/sensations) réagit de façon excessive lorsque le moignon est touché  : communication anormale entre les hémisphères droit et gauche
         - le corps calleux (qui relie les zones responsables des mouvements et sensations) perd de sa force chez ces patients
 

Chaque partie de notre corps est relié au cerveau par un réseau nerveux. (sensations et mouvements)
Le cerveau a donc conscience de toutes nos parties
Même si une partie est amputée, la zone correspondante au niveau du cortex reste bien là, elle.
Le cerveau conserve l’image du membre disparu et attend des messages qui ne viendront plus… : confusion, signal de douleur…
 

Mais ces douleurs restent complexes