Conseil santé bien-être

Du lundi au vendredi à 6h12 et 9h47

Tabagisme passif
Tabagisme passif © Getty - Getty

Le Tabagisme passif

Diffusion du mardi 26 novembre 2019 Durée : 2min

Ne pas fumer, arrêter de fumer, ne plus re-fumer….Pour soit oui …Et pour les autres ? Le docteur Jean-Jacques Erbstein nous parle du tabagisme passif.

Toujours d’actualité puisque novembre reste le mois sans tabac !

 

Le tabac entraine aussi dégâts et conséquences pour les non fumeurs = TABAGISME PASSIF
= le fait d’inhaler de façon involontaire la fumée des cigarettes-cigares des fumeurs
 

En France : 1 million de personnes exposées au tabagisme passif : 3 000 à 5 000 décès par an
 

- La fumée de tabac contient plus de 4 000 substances chimiques : nicotine, irritants, produits toxiques (monoxyde de carbone…) et plus de 50 substances qui peuvent favoriser l’apparition de cancer !!
         - la fumée atteint aussi bien le fumeur que le NON fumeur !
 

Le tabagisme passif peut être responsable chez les non fumeurs de  : cancers (poumons et autres), maladies cardiovasculaires et respiratoires (BPCO) 
 

Le risque de développer un cancer du poumon augmente de 20% chez la femme non fumeuse dont le conjoint fume
et de 30% chez l’homme non fumeur dont la femme fume
 

Et les enfants? 
         - risques pour le bébé né ou à naitre, si la femme enceinte non fumeuse est (était) exposée à la fumée des autres : retard de croissance in utérin et petit poids à la naissance, mort subite du nourrisson 
         - un enfant exposé : accidents coronariens, yeux/nez/gorge irrités, rhino, otites récidivantes, risque d’asthme, de pneumonie, bronchite…
         La fumée du tabac expose les petits à une fragilité cardiaque ! (fibrillation atriale)