Conseils bien-être

Du lundi au vendredi à 10h45

Dites non aux fessiers dormeurs !
Dites non aux fessiers dormeurs ! © Getty

Muscler ses fessiers avec la coach sportif Sophie Escobar

Muscler ses fessiers, c'est important pour prévenir son amnésie : le fessier dormeur !

Par Sophie Escobar, coach sportif à Grenoble.

PETIT RAPPEL ANATOMIQUE ET RÔLES DES MUSCLES FESSIERS :

Des images de fesses tout à fait convenable ! - Aucun(e)
Des images de fesses tout à fait convenable !
  • Le grand fessier : en superficie, c’est le muscle le plus gros et le plus puissant du corps.
  • Le moyen fessier : sur le côté, en dessous du grand fessier.
  • Le petit fessier : en profondeur et peu développé.

Ces muscles relient le bassin au fémur. Ils sont impliqués dans l’équilibre et la rotation du bassin et permettent les mouvements des cuisses et des jambes. Ils sont impliqués dans la stabilisation et la rotation du bassin, ainsi que le genou notamment sur chaque appui sur une jambe lors de la marche ou la course ou encore une montée d’escalier. Pour éviter que votre genou ne plonge et tourne trop vers l’intérieur (trop grande rotation interne du genou).    

MUSCLER SES FESSIERS POUR UNE MEILLEURE POSTURE ET PRÉVENIR DES DOULEURS

L'importance des fessiers pour la stabilité du centre et la santé du bas du dos. 

  • La faiblesse du grand fessier, peut être à l'origine de douleurs dorsales et/ou du genou. (Qui bien souvent prennent le relais quand les muscles fessiers ne sont pas assez forts).   
  • Il est connu qu’une sangle abdominale forte permet de stabiliser la région lombaire (bas du dos). Mais la plupart du temps, le renforcement du centre se concentre sur la région abdominale comprenant le plancher pelvien, le transverse, les obliques et le multifidus. Et c'est déjà très bien.
  • Toutefois, des douleurs situées dans les lombaires peuvent aussi venir de la faiblesse du grand fessier.  En effet, le grand fessier permet de stabilise le bassin, de garder une position neutre (meilleure pour l’absorption des chocs), de garder la tête de fémur dans sa cavité et donc de protéger aussi votre dos et genoux.   
  • Nous passons la plupart de notre temps assis dessus au bureau, en voiture…le fessier  perd de son énergie et de son  efficacité au fur et à mesure des années et devient mou et passif lors de nos mouvements. Dites NON au grand fessier « dormeur » et prenez le temps de le réactiver. C’est bon pour le moral, la santé et les yeux !!  
  • Il existe énormément d’exercices avec ou sans accessoires qui permettent de renforcer le grand fessier. Commencez simplement par prendre conscience de sa présence lors de vos prochains déplacements et mouvements. Contractez-le, en rapprochant les fessiers. A faire plusieurs secondes et plusieurs fois par jour. C’est déjà un bon départ.  

MUSCLER SES FESSIERS POUR ETRE PLUS PERFORMANT DANS LE SPORT

Le fessier est responsable de beaucoup des mouvements et déplacements de notre corps, les sauts, les fentes, la course sont autant de choses qu’ils nous seraient impossible d’effectuer sans fesses !

  • Les accélérations : les sprinteurs, ont des fessiers extrêmement développés, et pour cause, une extension de hanche puissante est impérative pour la mécanique de sprint, notamment sur lors du départ.
  • Les sauts : pour améliorer la détente musculaire
  • La frappe : pour le football, les sports de combat

EXERCICES POUR RENFORCER NOS FESSIERS :

Exercices pour renforcer ses fesses - Aucun(e)
Exercices pour renforcer ses fesses